Review – critique : A Straight Line to My Heart

four and a half star

 

En Français ICI

ENGLISH

A Straight Line to My Heart

Book decription: School is over, not just for the year, but forever. Tiff is hoping her job at the local paper will lead to something more, but “The Shark” soon puts her straight on what it takes to become a hard-nosed reporter like him. At home, Reggie—the only grandad she’s ever known—has quit smoking and diagnosed himself as cactus, and then Kayla hits her with some big news. And into all this stumbles Davey, who is the first boy who has ever really wanted to know her. Tiff is smart with words and rarely does tears, but in one short week she discovers that words don’t always get you there; they don’t let you say all the stuff from deep in your heart.

So, what did I think about this book?

That’s what I call a little miracle. And, oh my gosh, I love miracles. Every month, my library holds a use books sale and books are only one or two euros. First, I look at the titles, see if there is a famous book I’ve wanted to read. After that, I buy books I never heard of which don’t look too old, or with a cool title, or with a nice cover. This book looked just brand new, and it’s written “From the winner of the Prime Minister’s Literary Award For Young Adult Fiction 2010” on the cover. I don’t usually read a lot of contemporary novels, but I thought it would be a nice book to read during summer.

After reading the first page, Tiff was already one of my favorite characters ever. I never identified myself so much with a character before. She is eighteen, she lives in a small town, she has a best friend who she tells everything, she loves reading a lot and she’s having her first work experience. Nothing exceptional, but it is so well written. Tiff has quite an atypical family, I think you’ll love all of its members. The book is truly funny, and the characters are extremely realistic. I could picture everyone, hear their voice when they were talking. Tiff is not just a character from a book, she’s a real 18-year-old girl, I felt like she was my friend and I could chat with her on the phone. The author made her so real. Every time I opened my book, I was in Gungee Creek.

There’s nothing quite as good as folding up into a book a shutting the world outside. If I pick the right one I can be beautiful, or fall in love, or live happily ever after. Maybe even all three. If you can’t get a boy, get a book, that’s my motto.

I cried so much at the end, I really cared about all of the characters and the ending is just too sad, even if I was expecting it to end this way. I just wanted it to last a lot longer. Why did it have to be so short? That’s how you know a book is really good, when you want more after you finished it. Bill Condon’s other books are now definitely on my list of books I have to buy. I won’t give the book five stars because I feel there are a few things missing, about Kayla, about the love story between Tiff and Davey, and also about Tiff’s trip. The book deserved a few more chapters. But still, I absolutely loved it.

Pages: 216

Price: $9.18. You can buy it here.

Rating: 4.5 out of 5 stars

Sans titre
FRANÇAIS

A Straight Line to My Heart “Une ligne droit vers mon cœur” 

Résumé: L’école est terminée (pas seulement pour l’été, mais pour toujours). Tiff espère que son premier travail au journal local va la mener vers quelque chose mais le “Requin” va vite la remettre en place et lui faire comprendre que ce n’est pas facile de devenir un journaliste impitoyable tel que lui. A la maison, Reggie, le seul grand-père que Tiff n’a jamais connu, a arrêté de fumer et s’est auto-diagnostiqué cactus. Puis Kayla lui annonce une grande nouvelle. Et au milieu de tout cela, arrive Davey, le premier garçon qui a vraiment envie de la connaitre. Tiff est douée avec les mots et pleure peu mais en une petite semaine elle va découvrir que les mots ne sont pas toujours suffisants: ils ne vous laisse pas dire ce qu’il y a au fond de votre cœur.

Le livre n’ayant pas été traduit en français, j’ai moi-même traduit le résumé.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

C’est ce que j’appelle un petit miracle. Et qu’est-ce j’aime les miracles ! Chaque mois, ma bibliothèque tient une vente de livres d’occasion pour seulement un ou deux euros. Tout d’abord, je regarde les titres, je regarde s’il y a un livre connu que j’avais envie de lire. Après cela, j’achète des livres au hasard. Ce livre avait l’air tout neuf, et il est écrit dessus “du gagnant du prix du Premier Ministre  pour la littérature jeunesse 2010”. Je ne lis pas trop de romans jeunesse contemporains en général, j’aime trop le fantastique et les sagas, mais j’ai pensé que ce serait une bonne lecture pour l’été.

Après avoir lu une page seulement, Tiff était devenue l’un de mes personnages préférés. Je ne me suis jamais autant identifiée à un personnage auparavant. Elle a dix-huit ans, elle vit dans un petit village, elle a une meilleure amie à qui elle dit tout, elle aime beaucoup lire et elle fait son premier stage. Rien de très exceptionnel, mais c’est tellement bien écrit. Tiff a une famille un peu atypique et je pense que vous aimerez tous ses membres. Le livre est vraiment drôle et les personnages sont extrêmement réalistes. Je pouvais donner un visage à chacun d’entre eux, entendre le ton de leur voix quand ils parlaient. Tiff n’est pas juste un personnage de livre, c’est une vraie adolescente de dix-huit ans, j’avais l’impression qu’elle était mon amie et que je pouvais lui passer un coup de fil. L’auteur l’a rendue tellement réelle. Chaque fois que j’ouvrais mon livre, j’atterrissais à Gungee Creek.

Il n’y a rien qui soit aussi bon que de lire un livre et de se couper du monde autour. Si je choisis le bon je peux être belle, ou tomber amoureuse, ou vivre heureuse jusqu’à la fin des temps. Peut-être même les trois. Si vous ne pouvez pas trouver un copain, prenez un livre, c’est ma devise.

J’ai beaucoup pleuré à la fin, tous les personnages étaient importants pour moi et la fin était vraiment triste, même si je m’attendais à cette fin. J’avais tout simplement envie que le livre soit beaucoup plus long. Pourquoi fallait-il qu’il soit aussi court ? C’est comme ça que l’on sait qu’un livre est vraiment bon, quand on en veut plus après l’avoir terminé. Désormais, les autres livres de Bill Condon sont sur ma liste de futurs achats. Je ne donne pas 20/20 au livre car j’ai l’impression qu’il manque quelques petites choses sur Kayla, sur l’histoire d’amour entre Tiff et Davey, et également sur le voyage de Tiff. Le livre aurait mérité quelques chapitres en plus. Mais quand même, je l’ai adoré.

Pages: 216

Prix: 10,65 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Note: 18/20

Sans titre

chall310

24/35

4 thoughts on “Review – critique : A Straight Line to My Heart

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s