Review – Critique: The Knife of Never Letting Go (La voix du couteau)

three and a half stars

 

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

Chaos Walking, book 1: The Knife of Never letting go

Book description: Imagine you’re the only boy in a town of men. And you can hear everything they think. And they can hear everything you think. Imagine you don’t fit in with their plans…Todd Hewitt is just one month away from the birthday that will make him a man. But his town has been keeping secrets from him. Secrets that are going to force him to run…The new edition of this unflinching novel about fear, flight and the terrifying path of self-discovery features the short story, The New World.

So, what did I think about this book?

Hello! I am so sorry for not posting sooner. I actually finished this book a week ago, but I haven’t had the time to write my review. I went back to university and I have so much work to do at home. Anyway, you are here to read about the book. You may have noticed a lot of people are reading it at the moment but it was published in 2008.

What you need to know, is that I had no idea what this book was about. I bought it for one euro at a used-book sale and I waited for months before I started it. When I read the first pages, I didn’t like it at all. The thing is, the narrator, Todd, doesn’t know how to read or write and the book is written the way he says things. The sentences are not built the right way, you have a thousand spelling mistakes and he conjugates badly. I, on the contrary, know how to read and I was annoyed at reading mistakes like these. I totally understand that it is a choice the author made, but it is a bit difficult to get into the story because of this. Very soon, it becomes amazing, because every time you open your book, you become Todd: you think like him and you have access to all of his thoughts. The author took a risk, because some people will not like reading a whole book with so many mistakes, but at least he did that for a reason and it makes sense.

Second thing, the story is absolutely perfect. I felt like it was real. What I loved the most was that at the beginning you are told a reality, but then this reality keeps changing and becomes more and more different after every page you turn. I think you will be totally mind blown by this book. I love how philosophical it is even if it looks like a young-adult’s book. One of the most interesting issues raised by the author throughout the whole book is how you can be rejected for something other people did. When you are part of a community, you can be held responsible for everything they do and this is exactly what happens to Todd.

I am a big fan of this book, I will probably read the second one very soon. I feel it is also very important to mention that it is extremely violent. You have deaths, attacks, blood and disgusting things. It is intense, and well-constructed with interesting characters and really important issues that can be upsetting because you can link them to our own society.

In the end, it is a kind of dystopia, but very different from the ones I have read, such as the Hunger Games, Uglies, 1984 or Divergent. I think boys will like this trilogy, especially since the narrator is a boy. I think everyone should read it, because it makes you think a lot and that is what makes a good book. I wish I could give it a four or a five but the writing was a bit of a problem for me.

Pages: 528

Price: $12.18. You can buy it here. (first book + novella)

Rating: 3.5 out of 5

Sans titre

FRANÇAIS

Le Chaos en marche, tome 1: La voix du couteau

Résumé : C’est l’année de ses treize ans et, dans un mois, Todd Hewitt va devenir un homme. Il est le dernier garçon de Prentissville. Cette ville de Nouveau Monde est uniquement peuplée d’hommes. Depuis longtemps, toutes les femmes et les enfants en ont disparu. À Nouveau Monde, chacun peut entendre les pensées des autres, qui circulent en un brouhaha incessant, le Bruit. Nul ne peut échapper au Bruit, nulle part, jamais…

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Bonjour! Je suis tellement désolée de ne rien avoir publié plus tôt. En fait, j’ai terminé ce livre il y a une semaine mais je n’ai juste pas eu le temps d’écrire ma chronique. Je suis retournée à l’université il y a deux semaines et j’ai beaucoup trop de devoirs. Enfin, vous êtes surtout là pour connaître mon avis sur le bouquin. Vous l’aurez peut-être remarqué, mais on le voit un peu partout en ce moment sur les réseaux sociaux, alors qu’il a pourtant été publié en 2008.

La première chose à savoir, c’est que je n’avais pas la moindre idée de ce dont parlait le livre. Je l’avais eu à un euro dans une vente de livres d’occasion et j’ai attendu des mois avant de le lire. Je ne savais même pas qu’il était aussi célèbre à l’étranger. Lorsque j’ai lu les premières pages, j’ai détesté. Le problème c’est que le narrateur, Todd, ne sait ni lire ni écrire et le roman est écrit de la façon dont il dirait les choses. Les phrases sont mal construites, il y a un millier de fautes d’orthographe et il conjugue mal ses verbes. Ceci est bien entendu voulu car il n’a jamais été à l’école. Moi, par contre, j’ai été à l’école et je sais lire. J’ai donc été dérangée par toutes les fautes. Je comprends parfaitement que c’est un choix de l’auteur, mais à cause de cela on a du mal à rentrer dans le livre au début. Par contre, très vite, cela devient formidable car dès que vous ouvrez votre roman, vous devenez Todd. Je m’explique : vous pensez comme lui et vous avez accès au moindre recoin de son cerveau. L’auteur a pris un véritable risque, parce que certains ne vont pas réussir à lire un livre entier bourré de fautes, mais au moins il a fait cela pour une raison en particulier et cette syntaxe a un sens.

Mon deuxième commentaire sera beaucoup plus positif : l’histoire est absolument parfaite. J’avais l’impression que tout était réel. Ce que j’ai le plus aimé, c’est que l’on nous donne une réalité au début, mais cette réalité change constamment et s’éloigne de plus en plus à chaque page que l’on tourne. Je pense que vous serez scotché par ce livre. Il est tellement philosophique même si l’on dirait un livre pour jeunes adultes. L’une des questions les plus intéressantes du livre, traitée tout du long, est la façon dont on peut être rejeté pour quelque chose que d’autres ont fait. Lorsque vous faites partie d’une communauté, on peut vous tenir pour responsable de tout ce que cette communauté fait, et c’est exactement ce qui arrive à Todd.

Je suis désormais une grande fan de ce roman et j’espère lire la suite très vite car il s’agit d’une trilogie. Je pense également qu’il est important de mentionner le fait que ce livre est extrêmement violent. Il y a des morts, des attaques, du sang et des choses assez dégoûtantes. C’est un roman intense, et bien construit dans un univers nouveau, avec des personnages intéressants et des problèmes vraiment importants qui peuvent vous bouleverser car on peut les rattacher à notre société actuelle.

En fin de compte, il s’agit d’une sorte de dystopie, mais très différente de celles que j’ai déjà lu, je pense notamment à Hunger Games, Uglies, Divergent ou encore 1984. Je pense que les garçons aimeront cette trilogie, en particulier grâce au narrateur qui est un garçon. Je le recommande sans hésiter, ce roman vous pousse à réfléchir énormément et ce qui fait un bon livre. J’aimerais pouvoir lui donner une meilleure note mais malheureusement l’écriture m’a dérangée.

Pages : 448

Prix : 15,25 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Note : 15/20

Sans titre

3 thoughts on “Review – Critique: The Knife of Never Letting Go (La voix du couteau)

  1. clairebelgato says:

    J’ai adoré cette trilogie, qui mérite d’être plus connue en France ! L’écriture du premier tome est effectivement assez déroutante, mais pour moi impossible de décrocher !
    Très sympa ce blog bilingue !
    Bonne continuation
    clairebelgato

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s