Review – Critique: The Maze Runner #3 (L’épreuve, tome 3 : Le remède mortel)

four stars

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

You should read the first two books before reading this review to avoid spoilers about what happened before.

Book description: It’s the end of the line. WICKED has taken everything from Thomas: his life, his memories, and now his only friends—the Gladers. But it’s finally over. The trials are complete, after one final test. Will anyone survive? What WICKED doesn’t know is that Thomas remembers far more than they think. And it’s enough to prove that he can’t believe a word of what they say. The truth will be terrifying. Thomas beat the Maze. He survived the Scorch. He’ll risk anything to save his friends. But the truth might be what ends it all. The time for lies is over.

So, what did I think about this book?

And so this amazing trilogy by James Dashner has come to an end! So many plot twists! I can tell you it’s a real emotional rollercoaster. From the beginning, you never know who to believe or not, what is true and what is not. I never had a book messing with my mind so much before. At the beginning, you are glad to discover a new reading experience, but it becomes a bit tiring after a while. You almost never think for yourself anymore, because everything changes so often that it is not worth thinking about what just happened, you better move forward. Anyway, I need a break and I don’t feel like reading the prequel right away.

By the way, while I am at it, I think it is a good idea to write a prequel, but I think the author should have given us more answers in the original trilogy. For me, a prequel is written to please the fans who want o know more, but the trilogy should be able to work fine without it. Unfortunately, there are still many things left unanswered. James Dashner should have scattered little pieces of information throughout the trilogy, and the prequel should be 100 pages less. And I would have loved for Thomas to get his memories in this last book, it’s such a pity because the reader doesn’t have access to them either. Even if others get their memories back, we are not told what it is they remember. And when Brenda tried to tell Thomas something about the Scorch and he told her to shut up because he doesn’t want to know anything about the past, I was so annoyed. Okay Tommy, you don’t want to know anything, but that’s not a reason for US not to know anything!

I liked this third book a bit less, because we are not in the experiences and tests and trials anymore, so we are not dying to know what will be the next stage anymore. I still really enjoyed seeing the characters face the world outside of the environment established by WICKED. It’s just that I felt there was a bit less suspense, even though the book is still spellbinding.

This book was really moving, my eyes got teary a few times. Some chapters are really sad and difficult to read. All I can say is that there are very few survivors. Anyway, I am very satisfied with the ending. Even though it is not really the ending, but rather a beginning.

My favorite part of this trilogy was the moral of the story. A moral that gets us thinking and question ourselves. First, when we learn that the Flare virus was created in a lab by men, it came as a real shock for me. Could scientists spread a virus willingly someday? And above all, would they be willing to created such a thing? When we see the disastrous consequences of this virus, we are harshly reminded that we always have to face the consequences of our acts. But the great question that gets us to question ourselves is, our far can we go in the name of a greater good? Because this is what WICKED is doing: convinced of being saving the whole humanity, they are willing to do anything. So, does the end justify the means? If you were certain that the only way to save the human race would be to inflict to teenagers what Thomas and the others have been through, would you do it until the end? Could saving humanity justify the fact of tearing children away from their family, take away their memories and place them in a scary, tough and deadly environment? Would you be able to watch them die on your screens without ever intervening? This is what the story is about.

In short, a captivating trilogy, smart, well-written, that makes you think a lot. Boys and girls will both enjoy it, and I think it will be remembered for quite a while.

Pages: 359

Price: $5.20. You can buy it here. 

Genre: Young-adult, sci-fi, action, dystopia. Age 13+

Rating: 4 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

L’épreuve, tome 3: la Terre brûlée

Vous devriez lire les deux premiers livres  avant de lire cette critique pour éviter des révélations sur l’intrigue.

Résumé : LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ. Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test… Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Je termine donc cette incroyable trilogie de James Dashner. Quels rebondissements ! Et je peux vous dire qu’il s’agit d’une véritable montagne russe d’émotions. Depuis le début, on ne sait pas qui croire ou pas, ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Je n’ai jamais eu autant l’impression de me faire retourner le cerveau que dans cette trilogie. Au début, on est content de découvrir une nouvelle expérience de lecture, mais au bout d’un moment ça devient un peu fatiguant. On ne réfléchit presque plus, car de toute façon tout change tellement fréquemment que ça ne sert à rien de réfléchir à ce qui vient de se passer, il vaut mieux avancer. En tout cas, j’ai besoin de faire une pause et je n’ai pas envie de me lancer de suite dans la préquelle.

D’ailleurs, en parlant de cette préquelle, je trouve que c’est une bonne idée mais je pense que l’auteur aurait dû donner plus de réponses dans sa trilogie originale. Le but d’une préquelle pour moi, c’est de faire plaisir aux fans qui veulent en savoir plus, mais la trilogie devrait pouvoir fonctionner sans cette préquelle. Malheureusement, il reste encore beaucoup d’éléments sans réponses. James Dashner aurait dû disperser plus d’informations au fil de la trilogie, et la préquelle devrait faire 100 pages de moins. Et j’aurais aimé voir Thomas récupérer ses souvenirs dans cet ultime tome, c’est vraiment dommage car cela prive le lecteur de son histoire. Même si d’autres retrouvent leurs souvenirs, ce n’est pas non plus pour autant qu’ils sont partagés avec le lecteur. Et le moment où Brenda veut faire une révélation à Thomas et qu’il lui répond de se taire car il ne veut rien savoir sur le passé m’a vraiment agacée. Bon d’accord Thomas, toi tu ne veux peut-être rien savoir, mais ce n’est pas une raison pour que NOUS, on ne sache rien !

J’ai un peu moins aimé ce troisième tome, car on sort des expériences et des tests subis par les deux groupe, du coup on est moins dans l’expectative de savoir quelle sera la prochaine étape. J’ai quand même aimé voir nos personnages confrontés au monde en dehors de l’environnement établi par WICKED. J’ai juste trouvé qu’il y avait une touche de suspense en moins, même si le livre reste très prenant.

Ce livre m’a fait émue à de nombreuses reprises, j’ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. Certains passages sont vraiment tristes et difficiles à lire. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y a peu de survivants. Je suis très satisfaite de la fin en tout cas. Même si ce n’est pas vraiment une fin, mais plutôt un commencement.

Ce que j’ai aimé le plus dans cette trilogie, c’est la morale de l’histoire. Une morale qui nous pousse à réfléchir et à nous remettre sans cesse en question. Tout d’abord, lorsque l’on apprend que le virus de la Braise a été créé en laboratoire par l’homme, cela a été un véritable choc pour moi. Des scientifiques pourraient-ils un jour en arriver à répandre un virus volontairement ? Et surtout, seraient-ils prêts à créer quelque chose de la sorte ? Lorsque l’on voit les conséquences désastreuses de ce virus, on nous rappelle violemment que l’on doit toujours affronter les conséquences de nos actes. Mais la grande question qui nous pousse à nous remettre en question c’est, jusqu’où est-on prêt à aller au service du bien ? Car c’est ce que nous démontre WICKED dans toute sa splendeur : convaincus d’être en train de sauver l’humanité entière, ils sont prêts à tout. Alors, la fin justifie-t-elle les moyens ? Si vous étiez certains que la seule façon de sauver l’espèce humaine était de faire subir à des adolescents ce que Thomas et les autres ont subi, seriez-vous prêts à continuer jusqu’au bout ? Sauver l’humanité justifierait-il le fait d’arracher quelques enfants à leurs familles, de leur enlever leurs souvenirs, de les placer dans un environnement effrayant, dur et mortel ? Pourriez-vous les regarder mourir sur vos écrans sans jamais intervenir ? C’est bien là tout le fond de l’histoire.

En bref, une trilogie prenante, intelligente, bien écrite, qui fait réfléchir et qui plaira aux garçons et aux filles et dont on se souviendra, je pense, pendant longtemps.

Pages : 383

Prix : 18,50 euros. Vous pouvez l’acheter ici

Genre : Young-adult, science-fiction, action, distopie. Age 13 +

Note : 16 / 20

Sans titre

3 thoughts on “Review – Critique: The Maze Runner #3 (L’épreuve, tome 3 : Le remède mortel)

  1. dreamingwithboooks says:

    J’ai vraiment été déçu par ce tome … Pour j’avais tellement aimé le premier!
    Mais j’ai trouvé ici qu’on ne trouvait pas les réponses à toutes nos questions … L’auteur part souvent dans la facilité qui lui permette de ne pas donner d’explications sur certaines choses et c’est dommage …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s