Lecture commune Roald Dahl (#6) : Charlie et le grand ascenseur de verre chapitres 1 à 5

On en arrive à notre troisième lecture commune avec Anna du blog Ma vie Livresque.

  • Charlie et la Chocolaterie s’était très bien terminé puisque Willy Wonka offrait à Charlie sa Chocolaterie et qu’il proposait à toute sa famille de venir y vivre. Ils partaient donc dans son grand ascenseur de verre et c’est là que le premier tome s’arrêtait. Ce deuxième tome commence sur un premier chapitre où l’ascenseur monte tellement haut qu’ils se retrouvent bloqués dans l’espace. Si le premier chapitre passe, dès le deuxième on perd tout l’univers de la Chocolaterie, ce qui est bien dommage. Avec Anna, on est d’accord sur le fait qu’un livre aurait été largement suffisant.
  • Dès le deuxième chapitre, ça devient absolument n’importe quoi, on est dans le ridicule. C’est mal écrit, l’humour est incompréhensible, que ce soit pour moi qui le lit en anglais ou pour Anna qui le lit en français. Difficile de croire qu’il s’agit du même auteur. On n’a pas du tout accroché avec cette suite.
  • Le chapitre deux porte sur le Président des Etats-Unis, ridiculisé au possible, je ne comprends pas trop où l’auteur a voulu en venir ni la raison de ceci. Il prend donc Charlie et les passagers de l’ascenseur de verre pour des extraterrestres car ils ont croisé un vaisseau spatial des Etats-Unis et qu’ils ont atterri  dans le premier hôtel de l’espace qui appartient aux Etats-Unis, ils se font donc invité à la Maison Blanche, mais l’histoire part dans tous les sens.
  • Ce qui m’échappe dans ce roman, c’est qu’il se déroule dans un contexte de guerre froide entre les Etats-Unis et la Russie. On nous parle également des tensions entre la Chine et la Russie, certes avec humour, mais je ne vois pas comment un enfant peut comprendre de quoi parle le roman sachant que la tranche visée des Roald Dahl est en général 7-11 ans. Donc la guerre froide, la course à l’espace, le téléphone rouge de la Maison Blanche, etc… je ne vois pas comment un lecteur de cet âge est sensé le comprendre ! C’est vraiment n’importe quoi.

Sans titre

Le Best Of de notre conversation : 

Anna : “J’ai pas compris le délire qu’il y a dans le chapitre 3 avec le président et l’espion en chef :/ Le truc avec toc toc qui est là Courteney Courteney qui ? … Je sais pas si c’est la traduction qui est super mal faite mais le piège à mouches c’est juste absurde”

Moi : “Non mais les conversations même en anglais sont absurdes et inutiles haha. Oui le toc toc n’a aucun sens j’ai pas compris non plus :(”

Sans titre

Bilan : catastrophique 

roald dahl

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s