Lecture commune Roald Dahl (#7) : Charlie et le grand ascenseur de verre chapitres 5 à 10

On continue toujours notre lecture commune avec Anna, mais son nom de blog à changé : ce n’est plus Ma vie livresque mais Lire en Beauté maintenant !!

  • L’heure est grave mes amis, on a touché le fond. Loin de remonter la pente, ce livre s’enfonce de plus en plus et se révèle de plus en plus difficile à lire tant il est ennuyeux, ridicule et mal écrit. C’est triste à dire, mais ce livre à vocation drôle n’est comique que de par son ridicule. Rien ne va.
  • On comprend difficilement ce que raconte Willy Wonka, on ne dirait plus du tout le même personnage. En plus il devient très vulgaire, pas terrible pour les enfants. Je le cite “Chère vieille boulette bouffonne”.
  • Roald Dahl a créé des monstres de l’espace qu’il a appelé des Kpoux et qui sont vraiment hyper nuls et inintéressants. Ils ressemblent à des œufs géants et détruisent tout sur leur passage.
  • L’histoire avec le président devient de plus en plus nulle, et sa nounou chante une chanson à son sujet qui est complètement débile (même s’il y a un tout petit paragraphe sur le métier de politicien qui est assez drôle et vrai). Il y a également une chanson sur un docteur qui s’occupe du derrière du Kpoux, enfin plus ridicule que ça, c’est impossible ! 
  • Il y a une blague, oui je dis bien UNE, depuis le début du roman qui nous a fait sourire toutes les deux (ça fait du bien au milieu de cette lecture désagréable) et elle se trouve dans le chapitre 10:

‘My goodness!’ said the President. ‘Those men from Mars will be here any moment! What on earth are we going to give them for lunch? Where’s my Chief Cook?’

The Chief Cook was a Frenchman. He was also a French spy and at this moment he was listening at the keyhole of the President’s study. ‘Ici, Monsieur le President!’ he said, bursting in.

‘Chief Cook,’ said the President. ‘What do men from Mars eat for lunch?’

‘Mars Bars,’ said the Chief Cook.

  • Nous avons toutes les deux l’impression que ce roman est interminable car l’histoire ne nous intéresse pas du tout et c’est donc très difficile à lire. En bref, rien de très nouveau par rapport à mon bilan de la semaine précédente. C’est de plus en plus décevant, on se demande ce qui est passé par la tête de l’écrivain. Je pense que nos deux chroniques s’annoncent mal…

Sans titre

Le Best Of de notre conversation : 

Anna: “il a un côté comique ce livre mais plus dans le ridicule c’est dommage”

Moi: “Haha exactement ce que j’avais envie de dire mais que j’arrivais pas à formuler. Comique parce qu’il est ridicule🙂 ”

Anna: “^^ on pense pareil. Personnellement, ça me donne pas envie de faire une chronique pour ce livre:/

Sans titre

Bilan : de pire en pire

roald dahl

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s