Review – critique: P.S. I Still Love You (P.S. Je t’aime toujours)

four stars

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English so it can’t be exactly the same. (Première partie en français, deuxième partie en anglais, descendez un peu).

FRANÇAIS

Les amours de Lara Jean, tome 2 : P.S. Je t’aime toujours

Cette chronique concerne le tome 2 de la duologie les amours de Lara Jean. Elle peut contenir des éléments de l’intrigue du tome 1.

Quatrième de couverture : Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant d’être ensemble, la jeune fille ne s’attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Quel véritable bonheur que de retrouver Lara Jean et Peter. Cela fait tellement de bien une lecture facile et sans prise de tête quand on est en période de cours et que ce n’est pas toujours facile. J’ai été très triste de voir que le livre était un peu plus petit que le tome 1 car je n’avais pas envie que l’histoire s’arrête, mais j’ai véritablement passé un bon moment. Ce qui m’a un peu étonnée c’est que le ton était encore plus jeunesse que la dernière fois, Lara Jean avait vraiment parfois des pensées qui correspondaient davantage à une petite fille d’une douzaine d’année qu’à une adolescente de seize ans. Ce qui fait que le ton adopté dans ce roman peut être un peu gênant dès qu’on a plus de 16-17 ans. Ce qui est complètement contradictoire avec certains thèmes du roman, notamment la première fois et le sexe qui sont abordés à de nombreuses reprises. Le roman ne fait qu’en parler et il n’y a aucune scène inappropriée, mais ce sont des thèmes qui n’ont pas tendance à intéresser des jeunes lectrices et qui peuvent même gêner quand on a moins de 14 ans. Je trouve toujours cela délicat d’aborder la sexualité dans des romans aussi jeunesse, car cela réduit en plus considérablement le public visé. En effet, c’est une lecture jeunesse qui conviendra à peu de personnes de plus de 18-20 ans mais que l’on ne peut pas vraiment recommander en dessous de 14 ans.

Au niveau du roman, j’ai trouvé que le début avait du mal à démarrer, même si j’étais ravie de retrouver les personnages. J’étais contente que le roman commence pendant les vacances de Noël car nous avons eu le droit à la présence de Margot (la grande sœur de Lara Jean qui étudie en Ecosse) pendant une bonne partie du roman. Disons que tout était un peu trop gnan-gnan sur le départ. Par contre, vers le milieu du roman, une grosse dispute éclate entre Peter et Lara Jean et j’ai trouvé que le roman est devenu absolument addictif à partir de là.

J’ai apprécié voir des sujets tels que le harcèlement scolaire et le regard des autres traité dans ce roman, tout cela l’a rendu beaucoup plus intéressant. Ce qui m’a également touché dans ce tome, c’est la maturité avec laquelle les personnages abordent la fin de leur enfance. En effet, la cabane dans laquelle ils ont passé tous leurs étés va être détruite et l’ancien groupe d’amis décide de se lancer dans un dernier jeu de « l’assassin » sur plusieurs jours. Ils abordent leurs souvenirs avec nostalgie mais ne cherchent pas à vivre dans le passé, ils acceptent que les personnes changent avec le temps et que certaines amitiés n’ont plus lieu d’exister. C’est également à cause des souvenirs ressurgis du passé que Lara Jean va se retrouver au milieu d’un triangle amoureux que j’ai trouvé bien construit et très touchant. La fin des premières histoires d’amour est également traitée dans ce roman avec beaucoup de justesse.

Finalement, même si ce roman a un ton très jeunesse, les thèmes abordés relèvent plutôt du Young-Adult et parleront plus à des jeunes de 15-20 ans qu’à des préados et ados de 11-14 ans. Il aurait donc fallu faire plus attention au style. Une belle histoire sur l’amitié, l’adolescence, la fin de l’enfance et les premières histoires d’amour. Une lecture très agréable et mignonne et j’avoue avoir versé des larmes à plus d’une reprise.

Pages : 393

Prix : 16 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Genre : adolescents, romance, contemporain. Age 14-20

Note : 16/20

Sans titre

ENGLISH

To All the Boys I’ve Loved Before, book 2: P.S. I Still Love You

This review is about the second book in a series. It might contain spoilers from book 1.

Book description: Lara Jean didn’t expect to really fall for Peter. She and Peter were just pretending. Except suddenly they weren’t. Now Lara Jean is more confused than ever. When another boy from her past returns to her life, Lara Jean’s feelings for him return too. Can a girl be in love with two boys at once?

So, what did I think about this book?

What a joy it was to read again about Lara Jean and Peter. An easy read without anything complicated in it feels so good when you are at university and things are not always easy. I was very sad to see that the book was smaller than the first one because I didn’t want the story to end, but I really had a great time with it. I was a bit surprised to see that the writing style was more for children than young-adults, unlike the first book. Lara Jean had thoughts that matched more a 12-year-old girl than a 16-year-old teenager. Which means that the tone of the novel can bother a bit when you are older than 16-17. And this is in contradiction with some themes of the novel, especially the first time and sex which are mentioned many times. The novel only talks about it and there is no inappropriate scene, but these are themes that young readers are not interested in and they can even make you feel uncomfortable when you are younger than 14. I think it is a bit sensitive to talk about sex in books that are meant for such a young audience, because it cuts the number of targeted readers. Indeed, it is a book for teens that most people over 18-20 years will not enjoy but I can’t really recommend it for people younger than 14.

Let’s talk about the novel now. I thought the beginning was quite slow, even though I was absolutely thrilled to read about these characters again. I was happy that the novel started during Christmas holidays because Margot was here (this is Lara Jean’s older sister who studies in Scotland) for a good part of it. Let’s just say that things were a bit too cheesy at the beginning. However, around the middle of the novel, there is a huge fight between Peter and Lara Jean and I thought the novel turned really addictive after this.

I enjoyed seeing topics such as bullying at school and other people’s opinion in this novel. It all made it so much more interesting. I was extremely touched by the maturity of mind of the characters in this novel regarding their childhood. The cabin in the trees in which they have spent all of their summers is about to be destroyed and the old group of friends decide to start one last “assassin” game over several days. They talk with nostalgia about their memories but don’t try to live in the past, they accept the fact that people change with time and some friendships have no more reasons to exit. It is also because of these memories that have reappeared that Lara Jean will end up in a love triangle that I thought was well-constructed and very moving. The ending of the first love stories is also handled with a lot of accuracy.

In the end, even though the style is very childish, the different themes are more for Young-Adults and readers between 15 and 20 years will relate to the story more than children and pre-teens (11-14) will. The author should have been more careful about the writing style. A beautiful story about friendship, teenage years, the end of childhood and the first love stories. A very nice and sweet read, and I have to admit I have shed more than one tear.

Pages: 352

Price: $11.44. You can buy it here

Genre : Teen, Contemporary, Romance. Age 14-20

Rating: 4 out of 5 stars

Sans titre

logo challenge

4/35

12 thoughts on “Review – critique: P.S. I Still Love You (P.S. Je t’aime toujours)

  1. eugenhippie says:

    Il faut vraiment que j’achète ces deux livres! 🙂
    Je n’ai encore rien lu de Jenny Han, j’ai la trilogie Summer mais je n’ai pas encore commencé! Trop de livres à lire… 😉

    • marinesbooks says:

      Si tu n’as encore rien lu de Jenny Han je te conseille vivement Burn for Burn qui est carrément ouf 🙂 mais j’ai trouvé ces deux livres vraiment sympa aussi ! Haha c’est sur qu’avec ta pal c’est un peu la galère :p

  2. Pinku says:

    Salut Marine,

    Rien a voir mais je n’avais plus internet depuis vendredi, du coup, je n’ai pas pu prendre de tes nouvelles. Je viens de voir que tout allait bien pour toi, j’en suis soulagé.

    Bon courage et prends bien soin de toi.

    Bises

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s