Review – critique: The 5th Wave (La 5e vague)

four stars

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en anglais, deuxième partie en français, descendez un peu).

ENGLISH

The 5th Wave, book 1

Book description: After the 1st wave, only darkness remains. After the 2nd, only the lucky escape. And after the 3rd, only the unlucky survive. After the 4th wave, only one rule applies: trust no one. Now, it’s the dawn of the 5th wave, and on a lonely stretch of highway, Cassie runs from Them. The beings who only look human, who roam the countryside killing anyone they see. Who have scattered Earth’s last survivors. To stay alone is to stay alive, Cassie believes, until she meets Evan Walker. Beguiling and mysterious, Evan Walker may be Cassie’s only hope for rescuing her brother–or even saving herself. But Cassie must choose: between trust and despair, between defiance and surrender, between life and death. To give up or to get up.

So, what did I think about this book?

I finally finished my first read of 2016 after having spent a bit longer than planned on it. I was honestly expecting to be draw in by this book and to read it in one seating but things didn’t exactly happen this way. I had read so many good reviews and my friends had recommended it so many times; it had everything to please me and I was really expecting to love it a lot. Unfortunately, even though it was a nice read, I am a bit disappointed.

The novel started well, and then around page 100 there was a tragedy: the point of view is not the same anymore. Sometimes it works really well, but I didn’t like at all the different points of view in this novel. There are four different points of view, and they are quite unpredictable. Unfortunately, because of this, I wasn’t able to become attached to the protagonist, Cassie, who doesn’t really turn out to be the main character. It’s a bit as if the Hunger Games wasn’t told by Katniss only. I thought it was a pity, I would rather have had only one point of view for this story.

Also, I love being faced with the doubts and the questions of a narrator. I love having to content myself with their perception of things and not having the answers to my questions too fast. When Cassie’s little brother is brought to a refugee camp, I would have preferred not to know right away what was going on there. I think it would have been better to let Cassie figure out all of it and not explain it black on white to the readers that early in the novel. Introducing us with the reality of the camp through other character’s points of view was a mistake in the writing process for me.

However, the main strength of this novel is the oppressive atmosphere in it. When the enemy looks exactly like you and it is impossible to know who is human and who is not, who is innocent and who is guilty, it is hard to keep on living. When you are forced to kill to survive but you can’t be sure you shot the enemy, how can you remain sane of mind? I really enjoyed this alien invasion development and the fact that you can so easily set it in our reality. Cassie is a teenager from our society who uses Instagram and YouTube and who grew up with E.T. and The War of the Worlds and many other movies we all have seen. When a spaceship appears in the images of the NASA, everyone seems to know what is going to happen, Cassie included, and yet, no one could have predicted it was here to exterminate them all!

I thought there were many similarities with the Host by Stephenie Meyer. It is a book I read a really long time ago so I don’t remember all of it, but the fact that the aliens are pure consciousness, don’t own a body and have to insert themselves into human bodies really reminded me about it. However, in the Host, you could differentiate the humans from the aliens and here, you can’t do this. It is impossible to know who is in front of you. You have to try to trust your instincts but you constantly feel like you’re wrong.

A good action novel, a bit violent too (not for the faint of heart) and psychologically tough, but when I finished it I didn’t tell myself I had to read the second book right away. This is probably when I realized I was slightly disappointed.

Pages: 512

Price: $7.13. You can buy it here

Genre: Young-Adult, Action,Sci-fi. Age 13+

Author: Rick Yancey

Rating: 4 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

La 5e Vague, tome 1

Quatrième de couverture : 1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence.
La 5e Vague arrive… À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Je termine enfin ma première lecture de l’année après avoir passé un peu plus de temps que prévu dessus. Je m’attendais vraiment à être happée par ce livre et à le lire d’une traite mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme ça. J’avais lu tellement de bons avis dessus et mes amis me l’avaient recommandé à maintes reprises ; Il avait vraiment tout pour me plaire et je m’attendais à ce que ce soit un coup de cœur, et malheureusement, même si ça a été une bonne lecture, je suis un peu déçue.

Le roman commençait bien, puis aux alentours de la page 100, c’est le drame : on change de point de vue. Même si ça marche bien pour certains romans, je n’ai pas du tout aimé les points de vue multiples ici. On a quatre points de vue, mais de façon assez aléatoire dans le roman. Malheureusement, à cause de cela, je n’ai pas eu suffisamment l’occasion de m’attacher à l’héroïne, Cassie, qui ne ressort finalement pas tant que ça en tant que personnage principal. C’est un peu comme si Hunger Games n’était pas raconté exclusivement par Katniss. J’ai trouvé ça dommage, j’aurais largement préféré avoir un point de vue unique pour cette histoire.

De plus, j’aime évoluer avec les doutes et les questions d’un narrateur. J’aime devoir me contenter de sa perception des choses et ne pas avoir les réponses trop rapidement. Lorsque le petit frère de Cassie est emmené dans un camp de réfugiés, j’aurais préféré ne pas savoir directement ce qui se passait là-bas. Selon moi, il aurait été mieux de laisser à Cassie le soin de découvrir tout cela et ne pas l’expliquer noir sur blanc aux lecteurs si tôt dans le roman. Nous plonger dans le camp à travers le point de vue d’autres personnages est une erreur stratégique d’écriture pour moi.

Par contre, le gros point fort de ce roman, c’est l’atmosphère pesante qui l’englobe. Quand l’ennemi vous ressemble comme deux gouttes d’eau et qu’il est impossible de savoir qui est humain et qui ne l’est pas, qui est innocent et qui est coupable, il est très difficile de continuer à vivre. Lorsque l’on est obligé de tuer pour survivre mais que l’on ne peut pas être certain que c’est sur l’ennemi que l’on a tiré, comment rester sain d’esprit ? J’ai beaucoup aimé le développement de cette invasion extraterrestre et le fait que l’on peut aussi facilement l’ancrer dans notre réalité. Cassie est une adolescente de notre société, qui utilise Instagram et YouTube et qui a grandi avec E.T., La Guerre des Mondes et d’autres films que l’on a tous vu. Lorsqu’un vaisseau spatial apparaît sur les images de la NASA, tout le monde semble savoir ce qui va se passer, Cassie y compris, et pourtant, personne ne pouvait prévoir qu’ils venaient tout simplement les exterminer !

J’ai trouvé qu’il y avait de nombreuses similitudes avec Les Ames Vagabondes de Stephenie Meyer. Il s’agit d’un livre que j’ai lu il y a très longtemps alors je ne me rappelle pas de tout, mais le fait que les « extraterrestres » soient une conscience pure, ne possèdent pas de corps, et doivent s’introduire dans le corps des humains, m’a beaucoup rappelé cette lecture. Cependant, dans Les Ames Vagabondes, on pouvait différencier les humains des extraterrestres alors que là, pas du tout. Impossible de savoir face à qui l’on se trouve. On doit donc essayer de s’en remettre à notre instinct mais l’on a constamment l’impression d’être menés en bateau.

Un bon roman d’action, un peu violent également (attention aux âmes sensibles) et pesant psychologiquement, mais lorsque je l’ai refermé je ne me suis pas dit qu’il fallait que j’enchaîne le deuxième tome aussitôt. C’est probablement à ce moment que je me suis rendu compte que j’avais été légèrement déçue.

Pages : 608

Prix : 18,50 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Young-Adult, Action, Science-fiction. Age 13+

Auteur : Rick Yancey

Note : 16/20

Sans titre

logo challenge

8/35

13 thoughts on “Review – critique: The 5th Wave (La 5e vague)

  1. wanderworldss says:

    Je viens de le terminer aussi ! Je suis un peu mitigé concernant le premier mais j’ai hâte de lire le deuxième, selon ce que j’ai entendu il est mieux !
    Je suis très pressé de voir le film aussi !!

    • marinesbooks says:

      Oui je suis très pressée de voir le film🙂 Je vais lire la suite ça c’est sûr, ce n’est pas tellement que je suis mitigée, car ma note est tout de même très bonne🙂 C’est juste que je m’attendais à un truc de fou xD

  2. dreamingwithboooks says:

    J’ai vraiment adoré ce roman! Contrairement à toi, le changement de point vue, même s’il m’a surprise, ne m’a pas dérangé … Au contraire ça permet d’amener plus de suspens et découvrir de nouveaux personnages! En tout cas je me suis facilement laissé entrainer par cette histoire et j’ai hâte de la continuer!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s