REVIEW – CRITIQUE: Witching Savannah, 1 (Les sortilèges de Savannah, TOME 1)

five stars

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

FRANÇAIS

Les sortilèges de Savannah, tome 1 : La Ligne

Quatrième de couverture : Savannah : une perle, un trésor du vieux Sud, une ville de toute beauté au passé riche et pittoresque. Aux non-initiés, Savannah ne montre que sa face éclairée, ses manières raffinées. Mais ceux qui la connaissent bien savent voir au-delà du décor colonial et des charmants attraits de la petite bourgade. Il s’y dissimule en effet un monde où la sorcellerie fait sa loi, où le Hoodoo sème la terreur et où les esprits reviennent hanter les vivants. Mercy Taylor ne connaît que trop bien le visage surnaturel de Savannah car elle appartient à l’une des plus puissantes familles de sorciers du Sud. Et pourtant, Mercy ne possède aucun pouvoir magique.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

On prend toujours un risque lorsqu’on se lance dans un livre d’un auteur que l’on ne connaît pas et dont l’on n’a lu aucun avis. Je dois avouer que je ne m’étais pas non plus beaucoup renseignée sur l’histoire, j’avais simplement accepté de le lire après la présentation rapide d’une personne rencontrée sur le stand de la maison d’édition. J’ai d’ailleurs été très surprise de découvrir la maison d’édition d’Amazon et je suis ravie de cette découverte car ce livre a finalement été un gros coup de cœur ! Je tiens encore à les remercier pour cette lecture.

J’ai d’ailleurs toujours un peu peur avec les histoires de sorcières qui peuvent vite faire très jeunesse mais ce qui est intéressant sur cette saga, c’est qu’elle se trouve entre le Young-adult et le New-adult. Pas de scènes très hots non plus mais les personnages ont 21 ans et leurs relations sont plus évoluées et abouties que dans le Young-adult. Nous suivons également la famille de l’héroïne et donc des personnages qui ont la quarantaine, voire plus, ce qui risque de ne pas parler à de jeunes ados. Je pense qu’il s’adresse donc à des personnes de plus de 16 ans. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteur n’ait pas peur de faire dans le dark et certaines formes de magie que l’on peut voir dans ce roman s’apparentent à du vaudou, avec des sacrifices et des esprits entre autres.

Dès les premières pages, on est plongés dans la chaleur de l’été de Géorgie dans la ville de Savannah. La ville est tellement bien décrite que l’on a l’impression d’y être ! Je trouve que cela rendrait extrêmement bien en série du type Vampire Diaries et The Originals, notamment avec ce lieu qui ressemble beaucoup à la Nouvelle-Orléans que l’on a l’habitude de voir dans la série, avec son quartier de sorcières et ses nombreuses traditions et superstitions. J’ai d’ailleurs adoré découvrir les traditions du sud des Etats-Unis et la ville de Savannah que l’auteur semble bien connaître. Bien que le livre ait des éléments plutôt gores et effrayants (esprits, malédictions, cimetières, meurtres, etc.) et que l’ambiance est pesante par moments, je n’ai été terrifiée à aucun moment alors que je suis très peureuse. J’ai apprécié cette ambiance qui a su me faire peur sans me faire faire des cauchemars la nuit pour autant.

J’ai été extrêmement surprise lorsque j’ai réalisé que l’auteur était un homme car il crée de merveilleux personnages féminins, très bien développés et avec une justesse étonnante. On s’attache vite à l’héroïne, rejetée par sa famille car elle n’a aucun pouvoir, détestée par sa grande tante et constamment rabaissée face à sa sœur jumelle talentueuse et magnifique. Malgré ce rejet, Mercy reste un personnage fort et généreux qui pense aux autres avant de penser à elle. Autant vous dire que je l’ai adorée et soutenue tout du long, bien qu’elle m’ait énervée sur la fin (mais bon, un roman ne peut pas n’avoir aucun défaut, non ?). Tous les personnages sont intéressants et je les ai tous trouvé différents les uns des autres, ce qui enrichit l’histoire.

La grande force de ce premier tome, c’est qu’il ne cesse de nous surprendre. A chaque fois que l’on pense que l’histoire est sur le point de se résoudre, un retournement de situation vient tout chambouler. J’ai été bluffée par ces événements auxquels je n’avais pas songé à aucun moment ! On ne sait plus à qui faire confiance et il est parfois difficile de démêler le faux du vrai en avançant dans sa lecture. Bref, j’ai adoré et je ne sais pas si je serai suffisamment patiente pour attendre la suite en français et je me demande si je ne vais pas craquer pour les autres tomes en anglais. J’espère que cette saga géniale connaîtra le succès qu’elle mérite !

Pages : 358

Prix : 9,99 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Fantastique, Young-Adult, Sorcières. Age 16+

Auteur : J.D. Horn

Note : 20/20

Sans titre

ENGLISH

Witching Savannah, book 1: The Line

Book description: Savannah is considered a Southern treasure, a city of beauty with a rich, colorful past. Some might even call it magical… To the uninitiated, Savannah shows only her bright face and genteel manner. Those who know her well, though, can see beyond her colonial trappings and small-city charm to a world where witchcraft is respected, Hoodoo is feared, and spirits linger. Mercy Taylor is all too familiar with the supernatural side of Savannah, being a member of the most powerful family of witches in the South. Despite being powerless herself, of course.

So, what did I think about this book?

You always take a risk when you read a book from an author you don’t know when you haven’t read any reviews. I didn’t know much about the story either but I had accepted to receive it in exchange for a review after meeting someone working for the French publisher. I was very surprised to discover Amazon published and translated books and it was a great surprise because I absolutely loved this book. Thank you for sending me this book for an honest review!

I am always a bit nervous with stories about witches because they can easily feel they’re meant for a young audience but the most interesting in the Witching Savannah series is that it is a combination of Young-Adult and New Adult. No very hot scenes but the characters are 21 and their relationships are more developed and intense than they are in Young-Adult. The story also follows the main character’s family members and these characters are around forty, sometimes even more, and they might not interest young teenagers. I think it is meant for young people who are older than 16. I really enjoyed the fact that the author wasn’t afraid of being too dark and the kind of magic we can see in this novel is sometimes similar to voodoo, with such things as sacrifices and spirits.

From the very beginning we can experience the heat of a summer in Savannah, Georgia. The town is so well-described that I felt like I was there! I think this would be brilliant in a TV show such as Vampire Diaries or The Originals, particularly thanks to the setting that made me think a lot of the New Orleans we are used to in the show, with its witches and its many traditions and superstitions. It was really nice to discover the traditions of the old South and the city of Savannah that the author seems to know well. Despite containing gore and scary parts (ghosts, curses, graveyards, murders, etc.) and despite its suffocating atmosphere, I was never terrified by this book even though I get scared easily. I enjoyed being scared without making nightmares at night.

I was extremely surprised when I realized the author was a man because he creates wonderful feminine characters, very well developed and they feel surprisingly right. It is easy to love the main character, who is an outcast in her family because she has no powers, and who lives in the shadow of her talented and beautiful twin sister. Despite being rejected, Mercy is a strong and generous character who thinks of others before herself. I loved her and supported her from the very beginning but I thought she was annoying at the end of the book (but a novel can’t be totally perfect either, right?). All the characters are interesting and very different from each other, which adds something to the story.

The biggest strength of this first book is that it never stops surprising us. Every time you think the problems are going to be solved, something unexpected happens and changes it all. I was impressed by these totally unexpected events! You never know who to trust and it’s sometimes hard to tell what is true and what is not. In short, I absolutely loved it and I don’t know if I’ll wait until the books are published in French or if I’ll read them in English. I hope this amazing series will get all the success it deserves.

Pages: 285

Price: $8.97. You can buy it here.

Genre: Young-Adult, Urban Fantasy, Witches. Age 16+

Author: J.D. Horn

Rating: 5 out of 5 stars

Sans titre

logo challenge

19/35

3 thoughts on “REVIEW – CRITIQUE: Witching Savannah, 1 (Les sortilèges de Savannah, TOME 1)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s