REVIEW – CRITIQUE: Dumplin’ (Miss Dumplin)

four and a half star

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

FRANÇAIS

Miss Dumplin

Quatrième de couverture : Willowdeen ne s’est jamais préoccupée de son corps. Oui, elle est ronde, et alors ? Comme elle le dit toujours, un corps parfait pour la plage, c’est son corps dans un bikini, pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle se retrouve à travailler au fast-food du coin et qu’elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom. Et autant Will n’est pas du tout surprise de le trouver attirant, autant elle est sous le choc lorsqu’il lui vole un baiser. Mais au lieu de se sentir pousser des ailes, Will commence à douter. Comment peut-il l’aimer quand le monde entier dit que les filles comme elle doivent être cantonnées aux seconds rôles ?
Peut-être ne s’assume-t-elle pas tant que ça au final ? Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates faites pour tout sauf défiler, Will va montrer au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Un grand merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture mais également pour le superbe mug qui va avec. J’avais vu ce livre énormément tourner sur la communauté Bookstagram anglophone mais je dois vous avouer que la couverture ne m’avait pas attirée, non pas qu’elle ne soit pas belle, mais elle n’est peut-être pas très appropriée pour ce livre. Avec ce design sobre, je n’avais pas compris qu’il s’adressait à un public Young Adult et je pensais qu’il s’agissait de fiction pour adultes. De plus, la position de la jeune fille m’avait poussée à croire que le roman allait parler de chant et d’opéra et je n’avais jamais été lire le résumé. En revanche, le roman nous a été présenté dans les prochaines sorties lors du salon de Montreuil et j’ai alors compris qu’il avait tout pour me plaire.

Un roman Young Adult qui présente des personnages que l’on n’a pas l’habitude de voir ? Je dis oui ! J’ai été ravie de suivre les aventures de Willowdean, cette ado un peu trop ronde et fan de Dolly Parton. Tout dans ce roman respirait le Texas et j’ai tout simplement vite accroché avec cette ambiance et les personnages. Willowdean est une excellente narratrice, drôle et attachante. Bien qu’elle s’assume parfaitement, on se rend compte petit à petit que cela n’est pas tout à fait vrai et qu’elle souffre également beaucoup. L’écouter et me rendre compte des problèmes que son poids pouvait lui causer au quotidien m’a poussée à me mettre dans sa peau et à voir les choses avec une nouvelle perspective.

Le concours de beauté est ce qui est mis en avant lorsque l’on présente le roman mais ce n’est pourtant pas au premier plan dans l’histoire. Certes, la mère de Willowdean s’occupe de l’organisation dès le début, mais il faut attendre plus de la moitié du roman pour le voir arriver dans la vie de l’héroïne. Ça ne m’a absolument pas dérangée mais cela pourrait surprendre certaines personnes qui ne s’attendraient à suivre qu’un concours de beauté uniquement. J’ai énormément apprécié les parties qui suivaient la vie sociale et amoureuse de Will. Les personnages sont crédibles et m’ont permis de me reconnaître dans de nombreuses situations. Les sentiments amoureux et la tristesse que pouvaient ressentir tous les personnages m’ont traversé et j’ai ressenti toutes ces émotions avec eux. Les émotions, c’est le plus important dans un roman à mon goût et c’est pour cela que j’ai autant apprécié ce roman où j’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises.

Je n’y ai pas trouvé de défaut, si ce n’est que j’aurais aimé qu’il soit plus long et que l’on en sache plus sur les nouvelles amies de Will qui s’inscrivent elles aussi au concours. Un livre qui m’a fait du bien et qui m’a permis de réfléchir sur pas mal de choses, telles que le comportement que l’on peut avoir lorsqu’on est au lycée. En tout cas, de beaux messages sur la tolérance, l’amitié et l’acceptation de soi se trouvent à l’intérieur. Ce n’est pas un coup de cœur  même si j’ai absolument adoré ce livre et que je l’ai dévoré en très peu de temps car l’intrigue n’est pas hyper évoluée et que l’on retrouve encore une fois le schéma du triangle amoureux qui commence un peu à m’agacer, même si les personnages étaient assez originaux et que j’ai vraiment hésité tout comme Willowdean sur le choix qu’elle devrait faire. En revanche, c’est très bien écrit, addictif, drôle et émouvant, et j’en garderai un excellent souvenir.

Pages : 378

Prix : 15,95 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Contemporary, Young-Adult. Age 12+

Auteur : Julie Murphy

Note : 18/20

Sans titre

ENGLISH

Dumplin’

Book description: Dubbed “Dumplin’” by her former beauty queen mom, Willowdean has always been at home in her own skin. Her thoughts on having the ultimate bikini body? Put a bikini on your body. With her all-American-beauty best friend, Ellen, by her side, things have always worked . . .  until Will takes a job at Harpy’s, the local fast-food joint. There she meets Private School Bo, a hot former jock. Will isn’t surprised to find herself attracted to Bo. But she is surprised when he seems to like her back. Instead of finding new heights of self-assurance in her relationship with Bo, Will starts to doubt herself. So she sets out to take back her confidence by doing the most horrifying thing she can imagine: entering the Miss Teen Blue Bonnet Pageant—along with several other unlikely candidates—to show the world that she deserves to be up there as much as any twiggy girl does. Along the way, she’ll shock the hell out of Clover City—and maybe herself most of all.

So, what did I think about this book?

I’d like to thank the French publisher for sending me a review copy and a beautiful mug with the cover printed on it. I had seen this book a lot on Bookstagram but I didn’t think it was meant for me when I saw the cover. To be honest, it doesn’t look like it’s for Young Adults but rather for adults. And the girl looks like she is singing opera so I thought the book was about this. When I heard what it was about, I knew I was going to like it.

A Young Adult novel with characters we are not used to? Hell yeah! I was so happy to read about Willowdean, this teenager who is a bit too fat and who is a Dolly Parton fan. Everything in this novel made me feel like I was in Texas and I just loved the setting and the characters. Willowdean is a brilliant narrator, funny and engaging. Despite saying she is totally okay with her body, we slowly understand that it is not really true and that she also suffers a lot. Listening to her and realizing how hard life could be for her really pushed me to see things from a new perspective.

That’s me. I’m fat. It’s not a cuss word. It’s not an insult. At least it’s not when I say it. So I always figure why not get it out of the way?

The beauty pageant seems to be the most important thing in the synopsis but it is definitely not the most important thing in the story. It is true that Willowdean’s mom deals with the organization of the beauty pageant from the beginning but you have to wait for more than half the novel to see Willowdean take part in it. It didn’t bother me at all but it might come as a surprise for some people expecting to only read about the beauty pageant stuff. I absolutely loved the parts following Will’s social and love life. The characters are extremely realistic and allowed me to recognize myself in a lot of situations. The love feelings and also the sadness that the characters could feel totally convinced me and made me feel the same way. In my opinion, emotions are the most important thing in a novel and this is why I loved this book so much, as I got teary several times.

I didn’t find any particular flaws, except for the fact that I would have loved for it to be longer and to know more about Will’s new friends who also take part in the beauty pageant. A book that made me feel good and that made me think about a lot of things, such as the way you can act in high school. In any case, this book has beautiful messages about tolerance, friendship and self-acceptance. It is not my new favorite book because the plot isn’t very elaborated and because there is once again a love triangle, which are starting to annoy me, despite the characters being quite original and me being just as confused as Willowdean about who she should choose. Still, it is very well-written, addictive, funny and moving, and I will keep an excellent memory of it.

Pages: 384

Price: $10.58. You can buy it here.

Genre: Young-Adult, Contemporary. Age 12+

Author: Julie Murphy

Rating: 4.5 out of 5 stars

Sans titre

logo challenge

23/35

11 thoughts on “REVIEW – CRITIQUE: Dumplin’ (Miss Dumplin)

      • Kaecilia says:

        Je n’avais pas du tout du tout lu le résumé et comme dit, la couverture faisait plus roman adulte d’opéra qu’histoire destinée à la jeunesse et sur le ton de l’humour😉 Ah les couvertures, ces traitres…

      • marinesbooks says:

        Oui j’avoue avoir été piégée jusqu’à ce qu’on me le présente de vive voix aussi ^^ c’est dommage du coup qu’ils aient gardé la couverture VO car le livre risque de ne pas trouver son public à cause de ça:/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s