REVIEW – CRITIQUE: THE 5TH WAVE, 3 – THE LAST STAR (LA 5ÈME VAGUE 3)

three and a half stars

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu). This book is the 3rd book of the 5th Wave series so you shouldn’t read this review without having read the previous book. Ce livre est le troisième tome de la 5ème Vague et vous ne devriez pas lire cette critique sans avoir lu le tome précédent.

ENGLISH

The 5th Wave, book 3: The Last Star

Book description: The enemy is Other. The enemy is us. They’re down here, they’re up there, they’re nowhere. They want the Earth, they want us to have it. They came to wipe us out, they came to save us. But beneath these riddles lies one truth: Cassie has been betrayed. So has Ringer. Zombie. Nugget. And all 7.5 billion people who used to live on our planet. Betrayed first by the Others, and now by ourselves. In these last days, Earth’s remaining survivors will need to decide what’s more important: saving themselves . . . or saving what makes us human.

So, what did I think about this book?

After a first book which was a great read even if I had more expectations for it and a second book that really disappointed me, I was expecting a lot from this novel. Yet, I was disappointed once again and, despite the series being enjoyable, I am not a big fan of this trilogy. I wouldn’t say that some questions are left unanswered but I still haven’t really understood the Others’ interests, what they came to Earth for and the reasons for these different waves and especially the Fifth wave.

The big issue I had with this series, are the numerous points of view which were very irregular both in length and frequency, which makes us feel lost. We don’t know for which characters we should have affection, it also takes away a lot of suspense. The author admitted himself that when he started the story, he didn’t know where he was going and I think that you can feel this a lot, I had a feeling that the story dragged on even though the books were rather short.

I was expecting a more epic end, something more related to the Others than directly to the characters. I still haven’t totally understood who they were. There are also some good things to take from it, as it was one of my first alien invasion novels and the plot was original. But not every god story is well written and I feel there were too many strategic mistakes during the development of the story, which got me bored several times. I had read the first book in a week, it took me ten days to read the second book and two weeks for this third book even though they are 350-page-long and I usually read way faster sci-fi novels.

There is so much action that it gets too repetitive. I sometimes seriously felt like I was trapped in a videogame in which all they did was run, hide and shoot. Because of this, the characters touched me even less than in the previous books because I couldn’t see them as human beings. This might look contradictory, but there was so much action that I was bored during most of the story and I had a hard time getting into the story. Still, the last 50 pages are really fast-paced and I enjoyed the ending more than the beginning.

A series that wasn’t up to its promises until the end and about which I can’t hide that I was disappointed. Instead of getting better, it’s the contrary that happened. Still, the questions it brings about humanity, hope, trust and survival are extremely interesting and we cannot help but be horrified when confronted to the thoughts and actions of the main characters who look every time less humane throughout the story. Just for that, I think everyone should read these books because, even though I didn’t completely enjoy them, this doesn’t mean you won’t.

Pages: 368

Price: $8.02. You can buy it here

Genre: Young-Adult, Action, Sci-fi. Age 13+

Author: Rick Yancey

Rating: 3.5 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

La 5e Vague, tome 3 : la Dernière Etoile

Quatrième de couverture : 1re vague : Extinction des feux. 2e vague : Déferlante. 3e vague : Pandémie. 4e vague : Silence.  À l’aube de la 5e vague…  Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver… Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis d’abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui les rend humains.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Après un premier tome qui avait été une bonne lecture même si j’en attendais plus et un deuxième tome pour lequel j’avais un avis plus que mitigé, j’attendais ce dernier tome au tournant. Cependant, j’ai encore une fois été déçue et, bien que la saga se laisse lire, je ne suis pas une grande fan de cette trilogie. Je ne dirais pas que certaines questions restent ouvertes, mais je n’ai toujours pas bien compris l’intérêt des Autres, ce qu’ils étaient venus accomplir sur la Terre et les raisons de ces différentes vagues et surtout de la Cinquième vague.

Le grand problème que j’ai eu avec cette saga, ce sont les nombreux points de vue très irréguliers tant en fréquence qu’en longueur qui font que l’on ne sait pas où donner de la tête, à qui s’attacher, et qui enlèvent beaucoup de suspense. L’auteur a avoué lui-même que lorsqu’il a commencé l’histoire, il ne savait pas où cela allait mener et je trouve que cela se ressent énormément car j’ai eu l’impression tout du long que les romans traînaient en longueur malgré leur courte taille.

Je m’attendais à une fin plus grandiose et en lien avec les Autres plutôt que directement avec les personnages. Je n’ai toujours pas compris qui ils étaient. Il y a quand même du bon, car il s’agissait de l’un de mes premiers romans d’invasion extraterrestre et que l’histoire était originale. Mais toute bonne histoire n’a pas une bonne écriture qui va avec et je trouve qu’il y a eu trop d’erreurs stratégiques lors de son développement, ce qui fait que je me suis souvent ennuyé au cours de ma lecture. J’avais lu le premier tome en une semaine, mais j’ai mis dix jours pour le deuxième tome et deux semaines pour ce troisième tome alors qu’ils font en moyenne 350 pages et que je lis d’habitude bien plus vite des romans de science-fiction.

Il y a un tel surplus d’action, que celles-ci s’enchaînent sans pause et deviennent trop répétitives. J’avais franchement l’impression d’être dans un jeu vidéo et j’ai l’impression que tout ce que les personnages ont fait tout du long de ce dernier tome ça a été de courir, se cacher et tirer avec leurs armes. Cela fait qu’ils m’ont encore moins touchée que dans les tomes précédents car je ne les ai pas vus en tant que personnes. C’est contradictoire, mais il y avait tellement d’action que je me suis ennuyée pendant la plus grande partie du roman et que j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Les 50 dernières pages se lisent en revanche très rapidement et j’ai beaucoup plus apprécié les derniers moments de l’histoire que son début.

Une saga qui n’a pas tenu ses promesses sur le long terme et pour laquelle je ne peux cacher ma déception. Au lieu d’aller en s’améliorant, c’est plutôt l’inverse qui s’est produit. En revanche, les questions qu’elle soulève sur l’humanité, l’espoir, la confiance et la survie sont extrêmement intéressantes et l’on ne peut que se sentir horrifiés face aux pensées et actions des personnages principaux qui semblent de plus en plus dénués d’humanité en avançant dans l’histoire. Rien que pour cela, je pense que les livres devraient être lus par tout le monde, car même si je n’ai pas accroché avec les trois tomes, cela ne veut pas dire que ce sera votre cas.

Pages : 432

Prix : 17,90 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Young-Adult, Action, Science-fiction. Age 13+

Auteur : Rick Yancey

Note : 14/20

Sans titre

2 thoughts on “REVIEW – CRITIQUE: THE 5TH WAVE, 3 – THE LAST STAR (LA 5ÈME VAGUE 3)

  1. Ma toute petite culture says:

    Le tome 1 avait été un gros coup de coeur, j’avais été plus mitigée sur le deuxième tome qui partait en cacahuète au niveau spéculations philosophiques, et ce troisième m’a un peu plus convaincu. Comme toi je trouve que les dernières pages sont les meilleures, mais c’est vrai qu’en y repensant je ne saurais pas non plus dire qui sont les Autres. A part qu’ils veulent détruire l’Humanité et qu’elle doit être sauvée.

    • marinesbooks says:

      Je suis ravie si le dernier tome t’a davantage convaincu 😊 oui exactement mais on ne comprend pas bien pourquoi ni comment et ce qu’ils ont fait avant ou ce qu’ils comptent faire après 😊

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s