REVIEW – CRITIQUE : HOUSE OF NIGHT, 3 (LA MAISON DE LA NUIT, TOME 3)

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. This review is about the third book in a series, it might contain spoilers from the previous books (Première partie en anglais, deuxième partie en français, descendez un peu. Il s’agit d’une chronique sur le troisième tome d’une série, elle peut contenir des spoilers sur les tomes précédents).

ENGLISH

House of Night, book 3: chosen

Book description: Dark forces are at work at the House of Night and fledgling vampyre Zoey Redbird’s adventures at the school take a mysterious turn. Those who appear to be friends are turning out to be enemies. And oddly enough, sworn enemies are also turning into friends. So begins the gripping third installment of this “highly addictive series” (Romantic Times), in which Zoey’s mettle will be tested like never before. Her best friend, Stevie Rae, is undead and struggling to maintain a grip on her humanity. Zoey doesn’t have a clue how to help her, but she does know that anything she and Stevie Rae discover must be kept secret from everyone else at the House of Night, where trust has become a rare commodity. Speaking of rare: Zoey finds herself in the very unexpected and rare position of having three boyfriends. Mix a little bloodlust into the equation and the situation has the potential to spell social disaster. Just when it seems things couldn’t get any tougher, vampyres start turning up dead. Really dead. It looks like the People of Faith, and Zoey’s horrid step-father in particular, are tired of living side-by-side with vampyres. But, as Zoey and her friends so often find out, how things appear rarely reflects the truth…

So, what did I think about this book?

When I had finished book 2, I had meant to read the third one right after because I didn’t want to forget too many things. In the end, it took me almost a year before I managed to take it out of my TBR pile. Thankfully, the authors keep telling us about what happened in the previous book, which means I was never lost, but it would have been really annoying if I had read it right after the previous book because this is just a way to fill the book when you have nothing to say.

Unfortunately, I saw no improvement in this new book. The characters are stereotyped and lack of depth and the protagonist is too perfect to be believable. Despite making lots of mistakes, she is still the most popular girl of the whole school even though she is a first-year student, and all guys are crazy about her. She is an idiot and never thinks before she acts. I couldn’t stop from rolling my eyes every time we are given access to her thoughts. I don’t understand how the authors were willing to make such a superficial character and to give her the role of the chosen one and the most promising student in school at the same time as she is such an ingenue. It is such an annoying character and I was almost happy to see fate go against her because she seriously deserves it (I mean, she has three boyfriends and the love stories in this novel are the most annoying thing). I don’t remember disliking a main character that much.

The villains are not credible at all and the only thing missing to make them absolutely ridiculous would be for them to stick their tongue out after speaking. The most irritating is that it seems only Zoey and her friends are studying in this school. Every time something happens, they are the ones to do something about it. Seriously, can someone explain in what world (even though this is the vampire world) first-year students are supposed to be the ones to deal with everything?

Despite the fact that there was no explanation about the existence of vampires since the beginning of the series, after three books you get used about the coexistence between vampires and humans. This book wasn’t as bad as I remember the second one being but honestly there is not a lot more to it. To be honest, I feel like things are exactly the same as they were at the end of the previous book. This is a book that doesn’t bring anything interesting to the series.

As I said in the previous reviews, the target audience is rather young, which might lead to this aspect which is cliché, predictable and lacks of depth. I was expecting to see how Zoey and her friends would evolve but this book doesn’t move forward in time. However, we see a character evolving into a vampire and I have to say it seriously made me laugh as it made me think of a “Pokemon” evolution which happens in two seconds.

I still have a problem with the writing and maybe the translation that I don’t find convincing. Unlike with the previous books which had too much action, I think this book lacks of action, except on the last 15% which made me want to know what would happen next. But I am done with giving another chance to the next book which will end up disappointing me. I’ll probably look on internet for what happens next just to know the ending of the story, especially now that a war seems to be on its way between vampires and humans, but I am not reading another book of this vampire series that brings nothing new to literature.

Pages: 320

Price: $6.89. You can buy it here.

Genre: Teen, Paranormal, Vampires. Age 11+

Author: P.C. and Kristin Clark

Rating: 2 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

La Maison de la Nuit, tome 3 : choisie

Quatrième de couverture : La vie sentimentale de Zoey est un véritable casse-tête : elle n’a plus un mais trois petits amis ! Et ses ennuis ne s’arrêtent pas là. Pendant que des assassins, humains, sèment la mort dans la Maison de la Nuit, Lucie, sa meilleure amie, rate sa transformation en vampire. Elle ressuscite sous la forme d’une morte vivante et erre désormais dans les rues à la recherche de sang frais… Zoey doit impérativement trouver un moyen de la sauver. Mais elle ne sait comment s’y prendre. Et demander conseil à ses amis les plus proches risquerait de les mettre en danger. Son seul appui ? Aphrodite, son ennemie jurée…

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Lorsque j’avais terminé le tome 2, je m’étais dit que je voulais me débarrasser au plus vite du troisième tome, qui était le dernier que j’avais en ma possession afin de ne pas oublier trop de choses. Finalement, j’ai laissé s’écouler près d’un an avant de réussir à me décider à le sortir de ma PAL. Heureusement, les auteures ne cessent de nous rabâcher les événements du tome précédent, ce qui fait que je n’ai été perdue à aucun moment, même si cela m’aurait fortement agacée si j’avais enchaîné ce tome-ci avec le précédent car je vois cela comme du remplissage absolu.

Malheureusement, je n’ai trouvé aucune amélioration à ce nouveau tome. Les personnages sont toujours aussi stéréotypés et sans aucune profondeur et l’héroïne est toujours trop parfaite pour être crédible. Malgré ses nombreuses grosses erreurs, elle reste la fille la plus populaire de toute l’école alors qu’elle est en première année, et tous les mecs sont à ses pieds. Elle fait sans cesse preuve d’une bêtise absolue et ne réfléchit jamais avant d’agir. Je n’ai pu me retenir de lever les yeux au ciel chaque fois que l’on avait accès à ses pensées. Je ne comprends pas comment les auteures ont pu vouloir créer un personnage aussi superficiel et lui donner le rôle de l’élue et de l’étudiante la plus prometteuse de l’école alors qu’elle joue en même temps l’ingénue parfaite. Il s’agit vraiment d’un personnage énervant et je me suis presque réjoui de voir que le destin s’acharne contre elle, car elle n’a après tout que ce qu’elle mérite (et oui elle a tout de même trois petits amis notre héroïne et franchement les histoires d’amour de ce roman sont insupportables). J’ai rarement eu aussi peu d’affection pour un personnage principal.

Les méchants ne sont absolument pas crédibles et il ne manquerait plus qu’ils tirent la langue à la fin de leurs répliques pour être encore un peu plus ridicules. Le plus énervant, c’est que l’on dirait qu’il n’y a que Zoey et ses amis qui étudient dans cette école. Chaque fois qu’il se passe quelque chose, c’est forcément à eux d’agir. Vraiment, peut-on m’expliquer dans quel monde (bien que ce soit le monde des vampires) des premières années sont censés se charger d’absolument tout ?

Même si aucune explication quant à l’existence des vampires n’a été donnée depuis le début de la saga, on en vient au bout de trois tomes à accepter leur coexistence avec les humains. Ce tome n’était pas aussi mauvais que l’était le tome précédent dans mes souvenirs mais il ne se passe franchement pas grand-chose. Pour vous dire, j’ai l’impression que les choses en sont exactement au même point que lorsque j’ai terminé le tome précédent. Il s’agit donc d’un tome qui n’apporte rien d’intéressant à la saga.

Comme je l’ai mentionné dans mes chroniques précédentes, le public visé est plutôt pré-adolescent, ce qui entraîne peut-être ce côté cliché, prévisible et sans aucune profondeur au roman. Alors que j’attendais vraiment de voir évoluer Zoey et ses amis, le tome n’avance pas du tout dans le temps. En revanche, on assiste à une transformation et je dois avouer que cela m’a fait rire tellement j’y ai vu un aspect Pokémon en mode « évolution » qui se passe en deux secondes et au revoir au personnage.

J’ai toujours un problème avec le style d’écriture et éventuellement la traduction que je trouve un peu bancale. Contrairement aux tomes précédents où je trouvais qu’il y avait trop d’action, je trouve ici que ce livre manque cruellement d’action, à part sur les derniers 15 % qui arrivent à nous donner envie de connaître la suite. Mais je ne me laisserai pas prendre au piège et me retrouver avec un nouveau tome ennuyeux qui nous fait miroiter une chouette suite mais finit par nous décevoir. Dans le pire des cas, je me spoilerai la suite sur internet histoire de savoir comment les choses vont tourner, surtout maintenant qu’une guerre se profile avec les humains, mais je vais définitivement abandonner cette saga de vampires qui n’apporte rien de nouveau.

Pages : 264

Prix : 6,95 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Ados, Paranormal, Vampires. Age 11+

Auteur : P.C. et Kristin Clark

Note : 9/20

Sans titre

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s