Review – Critique: The Mortal Instruments 5

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu). This book is the fifth in a series so you shouldn’t read this review without having read the first four books. Ce livre est le cinquième tome d’une série et vous ne devriez pas lire cette critique sans avoir lu les quatre premiers tomes.

ENGLISH

The Mortal Instruments 5: City of Lost Souls

Book description: When Jace and Clary meet again, Clary is horrified to discover that the demon Lilith’s magic has bound her beloved Jace together with her evil brother Sebastian, and that Jace has become a servant of evil. The Clave is out to destroy Sebastian, but there is no way to harm one boy without destroying the other. As Alec, Magnus, Simon, and Isabelle wheedle and bargain with Seelies, demons, and the merciless Iron Sisters to try to save Jace, Clary plays a dangerous game of her own. The price of losing is not just her own life, but Jace’s soul. She’s willing to do anything for Jace, but can she still trust him? Or is he truly lost? Love. Blood. Betrayal. Revenge. Darkness threatens to claim the Shadowhunters in the harrowing fifth book of the Mortal Instruments series.

So, what did I think about this book?

The end of City of Fallen Angels had left me heartbroken for Clary. After a whole book where Jace had been possessed, he ended up possessed again. Most of City of Lost Souls is pretty sad actually and you just keep hoping there is still something to save in Jace and that there is a way to save him. The problem is that there’s not enough action. And I think that with the four previous books I have now understood that Jace has amazing golden eyes, golden skin and is incredibly handsome, I don’t need to read the same description of him every five pages. It’s annoying. Like really annoying. And I’m sick and tired of reading every kiss description in details, knowing that it’s always exactly the same description and it’s not even romantic. And the fact that Clary and Jace have absolutely no interesting conversation and are talking about the same thing again and again is truly annonying too. I’m pretty sure the book would be less than 400 pages if you took away all of these annoying things. And I’m pretty sure that I had understood that Isabelle had black hair before reading this book, again I don’t need to read that every time the story involves her.

I had thought Clare should have stopped the story with City of Glass before reading the fourth book  which gave me hope because it seemed to be leading to a whole new story. Unfortunately, this book was disappointing, it was too repetitive and too long for too little action. I love the world Clare has created and I like her characters but it’s not enough, when you have nothing to write about anymore you can’t write a new book. I will eventually read the sixth book but probably not right now. City of Lost Souls didn’t make me want to buy it. I love Clary but I don’t think I’ll ever enjoy reading about her as much as I loved reading about Bella in Twilight or Katniss, or Harry Potter. This series is a success but it’s not great enough to be truly great. And the worst part for me is that I still don’t care about the characters. Honestly Isabelle, Alec, Jace and Clary’s mother could die and I don’t think I would mind that much. I don’t like this cover at all. I mean, the picture is absolutely amazing and the guy is handsome but it gives a face to the characters and I would rather imagine them myself.

Pages: 542

Price: $11.03. You can buy it here. 

Rating: 2.5 out of 5 stars.

Sans titre

FRANCAIS

The Mortal Instruments 5: La cité des âmes perdues

Résumé: Jace et Clary se retrouvent, mais le jeune homme n’est plus le même : son sort est désormais lié par la démone Lilith à celui du maléfique Sebastian, dont il est devenu l’esclave dévoué. L’Enclave est prête à tout pour détruire Sebastian, mais impossible de tuer le mauvais sans perdre à jamais le bon… Alec, Magnus, Simon, Isabelle et Clary ne reculeront pourtant devant aucun sacrifice pour délivrer leur ami, faisant affaire avec démons et créatures démoniaques et invoquant jusqu’aux cruelles Soeurs de Fer. Mais reste-t-il quoi que ce soit de celui qu’ils aiment?

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

La fin de la Cité des anges déchus m’avait laissée avec le cœur brisé pour Clary. Après un livre entier où Jace avait été possédé, il avait terminé encore une fois possédé. La plupart de la Cité des âmes perdues est assez triste en fin de compte et on ne peut faire qu’espérer qu’il reste quelque chose à sauver en Jace et qu’il y a une manière de le sauver. Le problème est qu’il n’y a pas assez d’action. Et je pense qu’avec les quatre livres précédents, j’ai suffisamment compris que Jace a de magnifiques yeux dorés, la peau doré et est extrêmement beau, je n’ai pas besoin de lire cette description toutes les cinq pages. C’est embêtant. Vraiment plus que ça, même. Et j’en ai vraiment marre de lire chaque description de leurs baisers en détails, sachant que c’est toujours exactement la même chose et que ce n’est même pas romantique. Et le fait que Clary et Jace n’ont absolument aucune conversation intéressante et parlent de la même chose encore et toujours m’ennuie vraiment également. Je suis quasiment certaine que le livre ferait moins de 400 pages si l’on enlevait tous ces passages. Et j’étais aussi plutôt sûre d’avoir compris qu’Isabelle avait des cheveux noirs avant de lire ce livre, encore une fois je n’ai pas besoin de lire ceci à chaque fois que je l’histoire la concerne.

Je pensais déjà que Clare aurait dû arrêter son histoire avec la Cité de Verre avant de lire le tome 4 qui m’avait donné de l’espoir car il semblait amener vers une toute nouvelle histoire. Malheureusement, ce livre-ci était décevant, il était trop répétitif et trop long pour si peu d’action. J’aime le monde que Clare a créé et j’apprécie ses personnages mais ce n’est pas assez, quand on a plus rien sur quoi écrire il est difficile d’écrire un nouveau livre. Je lirai un jour le sixième tome mais probablement pas de suite. La cité des âmes perdues ne m’a pas donné envie de l’acheter. J’aime Clary mais je ne pense pas que j’aimerais un jour lire ses histoires autant que j’ai aimé lire l’histoire de Bella dans Twilight ou celle de Katniss ou d’Harry Potter. Cette saga est un succès mais ce n’est pas suffisant pour être une saga vraiment formidable. Et la pire partie pour moi c’est que je ne me soucie toujours pas des personnages. En tout honnêteté, Isabelle, Jace, Alec et la mère de Clary pourraient mourir et je ne suis pas certaine que ça m’embêterait plus que ça. Je n’aime pas du tout cette couverture. Enfin, la photo est sublime et le garçon est magnifique mais elle donne un visage aux personnages et je préfèrerais les imaginer moi-même.

Pages: 608

Prix: 17,24 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Note: 10/20

Sans titre

chall310

18/35

Review – Critique: The Mortal Instruments 4

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

The Mortal Instruments 4: City of Fallen Angels

Book description:  The Mortal War is over, and sixteen-year-old Clary Fray is back home in New York, excited about all the possibilities before her. She’s training to become a Shadowhunter and to use her unique power. Her mother is getting married to the love of her life. Downworlders and Shadowhunters are at peace at last. And—most importantly of all—she can finally call Jace her boyfriend. But nothing comes without a price.

So, what did I think about this book?

This is a book I never thought I would read. I was perfectly happy with the end of the original trilogy of The Mortal Instruments and I didn’t see what more could happen in the story, I didn’t understand why Cassandra Clare wrote more books. But I saw the books four and five of The Mortal Instruments in a charity sale for £1 and I couldn’t not buy them. So, even though I hadn’t planned to read them, I ended up buying them and wanting to read them. City of Bones is the first review I wrote on this blog so this book series is a bit special to me.

I was totally surprised, I thought it was going to be boring without Valentine and Sebastian and with the war that had ended but new interesting characters came into the story such as Camille. And there is a lot of suspense, you are constantly wondering what is happening to Jace and what his dreams are about, who is murdering the Shadowhunters and so many other things which make it impossible for you to stop reading. I loved this book. I thought the story started again and it was written in a better style than what I remember. Unfortunately, I didn’t think it was very funny anymore, I mean Jace and Simon didn’t make me laugh at all in this book. The story is good, there is a lot of action, even though I thought there were a bit too much love conversations between Clary and Jace. I don’t really like this cover, it gives a face to the characters and it is annoying when you’re reading, I liked better the other covers. I think that if you loved the first three books you should read this one, trust me, you’re going to be so happy to read about all the characters from the Mortal Instruments again.

Pages: 448

Price: $7.40. You can buy it here.

Rating: 4 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

The Mortal Instruments: La cité des anges déchus

Résumé: La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s’entraîner à devenir Chasseur d’Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d’Ombres sont assassinés… Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu’elle aime y compris Jace.

 Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Voici un livre que je n’aurais jamais pensé lire. J’étais très heureuse avec la fin de la trilogie originale de The Mortal Instruments et je ne voyais pas de suite à l’histoire, je ne comprenais pas pourquoi Cassandra Clare continuait à écrire des livres. Mais je suis tombé sur les livres quatre et cinq de The Mortal Instruments dans une vente de charité pour £1 et je ne pouvais pas ne pas les acheter. Donc, même si je n’avais pas prévu de les lire, je me suis retrouvée à les acheter et à vouloir les lire. J’avais écrit ma première critique sur ce blog sur la cité des ténèbres et cette saga est donc un peu spéciale pour moi.

J’ai été complètement surprise, j’avais l’impression qu’il allait être ennuyeux sans Valentin et Sebastian et avec la guerre terminée mais de nouveaux personnages intéressants sont arrivés dans l’histoire, tels que Camille. Et il y a beaucoup de suspense, on se demande constamment ce qui arrive à Jace et ce que signifient ses rêves, qui tue les Chasseurs d’ombre et tellement d’autres choses qui m’ont empêchées de poser mon livre. J’ai adoré ce roman. J’ai trouvé que l’histoire recommençait et qu’elle était mieux écrite que ce dont je me souvenais. Malheureusement, je ne l’ai pas trouvé très drôle, Simon et Jace ne m’ont plus fait rire comme avant dans ce livre. L’histoire est bonne, il y a beaucoup d’action, même si à mon goût il y avait un peu trop de conversations amoureuses entre Clary et Jace. Je n’aime pas trop cette couverture, elle donne un visage aux personnages et c’est embêtant lorsqu’on lit, j’ai préféré les autres couvertures. Je pense que si vous avez aimé les trois premiers livres vous devriez lire celui-ci, faites-moi confiance, vous allez être tellement heureux de retrouver tous les personnages de Mortal Instruments.

Pages: 510

Prix: 17,24 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Note: 16/20

Ps: je pense toujours que le prix du livre en français est du vol. Je veux bien qu’il soit plus cher à cause de la traduction et tout ça mais quand même ce n’est pas un prix normal pour un livre.

Sans titre

chall310

17/35

Review – Critique: The Mortal Instruments 3

Image

 

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

You should read the first two books before reading that review.

Vous devriez lire les deux premiers livres avant de lire cette critique.

 

English

Book description: Amid the chaos of war, the Shadowhunters must decide to fight with the vampires, werewolves and other Downworlders – or against them. Meanwhile, Jace and Clary have their own decision to make: should they pursue the love they know is forbidden?

(Finally a shorter description! Hallelujah!)

So, what did I think about this book?

First of all, I must say I was pissed because I bought the book on the internet and it wasn’t from the same publishing house as my other books. So I have a collection with one book that is not the same as the others and I just hate that. Sorry, let’s go back to the review. I don’t really know what to think about City of Glass. I was really disappointed by most of the book, I just couldn’t get back into the story even if I had taken no break between book 2 and book 3. I think Cassandra Clare has a really great story, with an incredible world and a crazy imagination but I am not a fan of the way she writes. I got bored when I was reading it, even though a lot was happening.

I was really excited to finally travel to Idris and I was delighted when the characters went there. But it was really disappointing, the author didn’t make us really appreciate this country. There aren’t enough interesting facts about the way the people live there, the schools the children go to, how their system works, etc. I was waiting for much more. Half-expecting the characters to have a completely different way of living than during the first two books. But, no.

However, at some point the book became AMAZING. But it was way after the middle of it. We learn a lot about Clary’s mother’s past, which I was dying to know. We also discover a lot about Clary, Jace and Valentine, and it gave a lot of sense to the story. When I got to that point, I just couldn’t stop reading. The battles are described wonderfully well, I got a lot of the character’s feelings, there’s a great suspense and dramatic turns of events. I just loved that second part.

I was quite disappointed with Simon, I found him a little useless, like in the first book. It’s too bad because in the second book he had become such an interesting character, one of my favorites, actually. In this book he doesn’t do a lot, except at the beginning of the story. I really wish Clary could pay more attention to him. Most of the other characters stay in the background, like Isabelle and Alec who simply disappear during some parts of the book. There are new characters that you can’t really appreciate because you don’t have enough to read about them. Clary, however, became a better protagonist. Stronger, more powerful, more confident, she became more active in the story. I have to admit it, I begin to like her.

I enjoy that relationship between Alec and Magnus, I wish Cassandra Clare could write a little more about them, they’re both great characters that could be interesting to read about. I don’t know about you, but I would like more.

“Not everything is about you,” Clary said furiously.
“Possibly,” Jace said, “but you do have to admit that the majority of things are.” 

And one last thing about the end of the book, the problem is that it really felt like the END. I don’t know what the author can possibly write about after this book. I guess I’ll see. For the moment, I’m gonna take a break on the series and wait to see if I want to read the following books. It’s nice to read, but definitely not one of my favorite series.

Pages: 492

Price: $7.79. You can buy it here.

Rating : 3.5 out of 5 stars.

 

Français

Résumé : La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Cité de verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. Au cours de sa quête, elle rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, je dois dire que j’ai été assez énervée car j’ai commandé le livre sur internet et ce n’est pas la même édition que pour les autres livres. Donc, je me retrouve avec une collection qui a un livre qui fait tâche et je déteste ça. Enfin, revenons à la critique.

Je ne sais pas vraiment quoi penser de la Cité de Verre. J’ai été très déçue par la plupart du livre, je n’arrivais pas à me plonger à nouveau dans l’histoire même si je n’avais fais aucune pause entre les tomes 2 et 3. Je trouve que Cassandra Clare a une histoire géniale, avec un monde incroyable et une imagination folle, mais je ne suis pas fan de la manière dont elle écrit. Je me suis ennuyée en le lisant, même s’il se passait énormément de choses.

J’étais très excitée par le fait d’enfin découvrir Idris et j’étais ravie lorsque les personnages s’y sont rendus. Mais cela a été vraiment décevant, Cassandra Clare ne nous a pas vraiment fait apprécié ce pays. Il n’y a pas assez de faits intéressants sur la manière dont les personnes y vivent, où les enfants vont à l’école, comment leur système fonctionne… J’en attendais beaucoup plus. Je m’attendais à moitié à voir les personnages adopter un tout autre style de vie que celui qu’ils avaient dans les deux premiers livres. Mais non.

Cependant, à un moment donné, le livre est devenu GÉNIAL. Mais ce, bien après avoir passé la moitié du roman. On en apprend beaucoup sur le passé de la mère de Clary, et j’en mourais d’envie. On découvre aussi énormément de choses à propos de Clary, Jace et Valentin et cela donne beaucoup de sens à l’histoire. Quand j’en suis arrivée à ce point, je ne pouvais tout simplement pas m’arrêter de lire. Les batailles sont décrites à la perfection, j’ai ressenti les sentiments des personnages, il y a beaucoup de suspense et des coups de théâtres. J’ai adoré cette deuxième partie.

J’ai été assez déçue par rapport à Simon, je l’ai trouvé un peu inutile, comme dans le premier livre. C’est vraiment dommage parce que dans le deuxième livre, c’était devenu un personnage vraiment intéressant, un de mes personnages préférés, à vrai dire. J’aimerais que Clary s’occupe davantage de lui. La plupart des autres personnages se sont retrouvés à l’arrière-plan, comme Isabelle et Alec qui disparaissaient tout simplement à certains moments. Il y a de nouveaux personnages que l’on ne peut pas vraiment apprécier car l’auteur n’écrit pas suffisamment à propos d’eux. Clary, quant à elle, est devenue une meilleure héroïne de livre. Plus forte, plus puissante, plus de confiance en elle, elle est devenue beaucoup plus active. Je dois l’avouer, je commence à bien l’aimer.

J’apprécie cette relation entre Alec et Magnus, j’aimerais que Cassandra Clare écrive un peu plus là-dessus. Ce sont tous deux des personnages géniaux à propos desquels ce serait intéressant d’en savoir un peu plus. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’en veux plus.

Et une dernière chose à propos de la fin du livre, le problème c’est que ça donnait vraiment l’impression d’être la FIN. Je ne sais pas sur quoi l’auteur va bien pouvoir écrire après ce livre. J’imagine que je verrai bien. Pour le moment, je vais faire une petite pause dans la saga et attendre de voir si j’ai envie de lire la suite. C’est agréable à lire, mais ça ne fait certainement pas partie de mes sagas favorites.

Pages : 622

Prix : 17,24 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Note : 15/20

Et là encore, je vous encourage vivement à le lire en Anglais (pour faire des économies mais aussi parce que le VO, c’est toujours mieux).

 

Bonne lecture ! 

Enjoy the book ! 

Review – Critique : The Mortal Instruments 2

Image

Here it is, my second review! I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

You should read the first book or the first review before reading this review.

Vous devriez lire le tome 1 ou ma critique du tome 1 avant de lire cette critique.

English

Book description: Clary Fray just wishes that her life would go back to normal. But what’s normal when you’re a demon-slaying Shadowhunter, your mother is in a magically induced coma, and you can suddenly see Downworlders like werewolves, vampires, and faeries? If Clary left the world of the Shadowhunters behind, it would mean more time with her best friend, Simon, who’s becoming more than a friend. But the Shadowhunting world isn’t ready to let her go — especially her handsome, infuriating, newfound brother, Jace. And Clary’s only chance to help her mother is to track down rogue Shadowhunter Valentine, who is probably insane, certainly evil — and also her father.

To complicate matters, someone in New York City is murdering Downworlder children. Is Valentine behind the killings — and if he is, what is he trying to do? When the second of the Mortal Instruments, the Soul-Sword, is stolen, the terrifying Inquisitor arrives to investigate and zooms right in on Jace. How can Clary stop Valentine if Jace is willing to betray everything he believes in to help their father?

(Sorry for this long description, but that’s what is written on the book.)

So, what did I think about this book?

First of all, I would like to say that I preferred this one to the first book. And I’ve found in The Mortal Instruments what I love about series: time to get to know the characters, to see them grow, to love them or not. Clary seems to be more mature since the beginning of the history, and Cassandra Clare worked a lot more on Simon. He’s less useless in the story and so much more interesting. I really love that character now that I’ve finished the second book and when I had finished the first book, I felt like Simon was just an element of the set and not an actual character. There’s a good plot, the novel is well structured and better written. I love how the author creates a new world, I can’t wait to finally see them go to Idris, and know more about the country of the Shadowhunters. I think that everything about the Shadowhunters is pretty original even if I can still see some elements of other stories. And there’s something I absolutely love, it’s the ability Cassandra Clare has to make me laugh, not with the story (it’s not a comedy, obviously) but with her dialogues. Especially with Simon and Jace, I’m laughing almost every time they talk.

“Oooh, that was fun.”

“That does it,” said Jace. “I’m going to get you a dictionary for Christmas this year.”

“Why?” Isabelle said.

“So you can look up ‘fun.’ I’m not sure you know what it means.”

Still not Harry Potter or Hunger Games, but a nice book. I loved it. I really want to read the other books and to know what happens to the characters. I begin to care about them. There was great fight at the end of the book, very well written and full of action. The only thing that’s missing is an incredible thing at the end of the book. I mean, when I finished it, I went to bed, I wasn’t like “oh my god, I can’t sleep, I absolutely have to begin the next one, RIGHT NOW”. And as a fan of suspense, I think every book that has another book following, needs to end up with something big, that makes you want to open the next one. Of course, I want to read the next book because I love the story, but not because I have the unbearable need to know what’s happening next.

If you liked the first book of the Mortal Instruments, you should love it. If you didn’t like the first one, I don’t think you should bother reading the second book.

“I don’t want to be a man,” said Jace. “I want to be an angst-ridden teenager who can’t confront his own inner demons and takes it out verbally on other people instead.”

“Well,” said Luke, “you’re doing a fantastic job.”

And one last thing [spoiler] please highlight the text below if you want to read it: [Am I the only one upset by this relationship between Clary and Jace? I think it’s gross. Come on, they’re brother and sister! Why would they want to date? It was okay in the first book and it was tragic when they found out they were brother and sister, but Cassandra Clare should have stopped their love story at this moment. Right now, I just think it’s twisted. Maybe you don’t have a brother, but I do. And I must say, ew!]

Pages: 453

Price: $7.34. You can buy it here.

Rating : 4 out of 5 stars.

Français

Résumé : Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup garou survenu devant le Hunter’s Moon. Du côté des Chasseurs d’Ombres, Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Un combat qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Le livre s’appelle désormais officiellement The Mortal Instruments, Tome 2 : La Cité des cendres et non plus la Cité des Ténèbres.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, j’aimerais dire que j’ai préféré ce tome au premier. Et j’ai trouvé dans The mortal Instruments ce que j’aime dans les sagas : l’opportunité de mieux connaitre les personnages, de les voir évoluer, et apprendre à les aimer ou pas. Clary me semble être plus mature depuis le début de l’histoire, et Cassandra Clare a d’avantage travaillé le personnage de Simon. Il est moins inutile à l’histoire et beaucoup plus intéressant. J’adore ce personnage maintenant que j’ai terminé le deuxième livre alors que quand j’avais terminé le premier livre, j’avais l’impression que Simon était tout simplement un élément du décor et non pas un véritable personnage. Il y a une bonne intrigue, le roman est bien structuré et mieux écrit que le premier. J’aime la façon dont l’auteur crée un monde nouveau, je ne peux plus attendre d’enfin les voir arriver à Idris et d’en savoir plus sur le pays des Chasseurs d’Ombre. Je trouve que toute cette histoire de Chasseurs d’Ombre, c’est plutôt original même si je trouve encore des éléments d’autres histoires. Et il y a quelque chose que j’adore, c’est le don qu’a Cassandra Clare pour me faire rire, pas avec son histoire (ce n’est pas une comédie, bien évidemment) mais avec ses dialogues. Particulièrement avec Simon et Jace, je ris pratiquement à chaque fois qu’ils parlent.

Loin d’être aussi bien qu’Harry Potter ou que les Hunger Games, mais c’est quand même un bon livre. J’ai beaucoup aimé. J’ai vraiment envie de lire la suite et de savoir ce qui va arriver aux personnages. Je commence à m’y attacher. Une grande bataille à la fin du livre, très bien écrite, et pleine d’action. La seule chose qui me manque, c’est une fin surprenante. Je veux dire, quand je l’ai terminé, je me suis couchée, je ne me disais pas “Oh mon Dieu, je ne peux pas dormir, je dois absolument commencer le prochain livre, TOUT DE SUITE”. Et en tant que fan de suspense, je crois que chaque livre qui a une suite doit se terminer sur quelque chose de gros, qui te donne envie d’ouvrir le prochain. Bien entendu, j’ai envie de lire le prochain livre parce que j’ai aimé l’histoire, mais pas à cause d’un besoin insoutenable de savoir ce qui va se passer.

Si vous avez aimé le premier livre, vous devriez aimer celui-ci. En revanche, si vous n’avez pas aimé le premier tome, ce n’est pas la peine de continuer.

Et une dernière chose [élément de l’intrigue], surlignez le texte pour le voir apparaître si vous voulez le lire : [Suis-je la seule à être dérangée par la relation qu’ont Clary et Jace ? Je trouve ça dégoûtant. Enfin, ils sont frères et sœurs ! Pourquoi est-ce qu’ils voudraient bien sortir ensemble ? Ça passait dans le premier livre, et j’ai trouvé ça tragique quand ils ont découvert qu’ils étaient frère et sœur, mais Cassandra Clare aurait dû arrêter leur histoire d’amour à ce moment. Pour l’instant, je trouve juste ça tordu. Peut-être que vous n’avez pas de frère, mais j’en ai un. Et j’ai envie de dire, beurk!]

Pages : 528

Prix : 17,24 €. Vous pouvez l’acheter ici.

Note : 16,5/20

Encore une fois, je vous encourage vivement à le lire en version originale.

Bonne lecture !

Enjoy the book !