REVIEW – CRITIQUE: PHOBOS, 4

Victor Dixen Phobos 4 Fin4 étoiles très bonne lecture avis

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English so it can’t be exactly the same. This review is about a book in a series and it might contain spoilers. (Première partie en français, deuxième partie en anglais. Cette chronique concerne un tome d’une saga et peut contenir des éléments de l’intrigue).

FRANÇAIS

PHOBOS, TOME 4

Quatrième de couverture : Ils peinent à reprendre leurs marques. Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité. Elle peine à reprendre son souffle.  Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer. 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Et le voyage dans l’espace, c’est terminé pour moi, il est temps de revenir sur terre. Phobos, ça a tout simplement été une expérience incroyable pour moi. Depuis la découverte du premier tome en avant-première, mes nombreuses rencontres et divers échanges avec Victor Dixen, les animations, les dédicaces, voir les traductions arriver dans plusieurs langues petit à petit jusqu’à l’anglais : c’est tout le succès que mérite cette superbe saga qu’on a eu la chance de voir publiée en français dans sa langue originale !

On suit dans ces bouquins six jeunes filles et six jeunes hommes qui partent sur Mars pour un aller simple : tous orphelins ou peu gâtés par la vie, il n’y a plus rien qui les attend sur terre. L’histoire est beaucoup moins niaise qu’elle n’en a l’air au premier abord avec le concept des speed-datings. On se rapproche au contraire peu à peu d’une dystopie avec une montée au pouvoir fulgurante au fil des tomes de la méchante de cette histoire : Serena McBee.

J’avais adoré dès le début le format de l’histoire qui enchaîne différents points de vue : caméra, hors caméra, sur terre, sur mars, intrigues parallèles… dans ce quatrième tome, on découvre même de nouveaux formats : commentaires des spectateurs et vidéos se rapprochant du format de YouTube. L’histoire ne perd donc rien de son dynamisme et sait introduire des nouveautés. Le seul bémol à ce dernier tome, c’est la couverture qui ne me plaît pas du tout contrairement aux autres que j’avais adoré.

Sans vouloir vous spoiler sur ce tome forcément, vous vous doutez qu’après les événements de la fin du troisième tome, c’est un peu la chute de Serena McBee, un monstre invisible mais qui semble avoir des yeux partout et dont on attend le prochain mouvement avec angoisse. Après avoir découvert les secrets des pionniers et notamment la vérité sur ce qu’il est arrivé à Marcus, l’opinion publique est au plus bas et les personnages principaux vont se retrouver au centre d’un horrible procès qui va révéler bien des secrets et qui est le fil conducteur de ce dernier tome.

Comme toujours, Victor Dixen a su me surprendre avec de nombreux rebondissements, des développements de l’intrigue vraiment très accrocheurs et en dévoilant même les secrets derrière certaines choses dont on ne pensait même pas qu’il s’agissait de secrets. On en découvre énormément sur le passé de toutes les filles et surtout celui de Léonor, un personnage plein de surprises en fin de compte.

Je reste un peu sur ma faim concernant certaines choses. Je trouve que Serena disparaît un peu et que l’on n’obtient jamais le fin mot de cette histoire. Je m’attendais également peut-être à d’autres choses sur Mars après tout le mystère qu’il régnait autour de cette planète, et je ne suis pas sûre d’être vraiment convaincue par la toute fin. Mais les personnages partent vers d’autres aventures et je suis heureuse de pouvoir m’imaginer la suite de cette saga explosive ! Et maintenant, il ne me reste plus qu’à me procurer l’édition collector avec bonus !

édition collector hardback phobos bonus victor dixen

Pages : 656

Prix : 18,90 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Young-Adult, Science-fiction, Espace. Age 13+

Auteur : Victor Dixen

Note : 16/20

Sans titre

ENGLISH

PHOBOS, BOOK 4*

Expected publication: unknown at the moment

Book description: (French – not translated yet) Ils peinent à reprendre leurs marques. Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité. Elle peine à reprendre son souffle.  Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer. 

So, what did I think about this book?

This trip into space is over for me, it is now time to come back on earth. The Phobos series have been an incredible experience for me. Reading the book a few days before it was originally published, having the chance to meet and talk with Victor Dixen more than once, the events, the book signings, seeing the books being published in several languages and even seeing it be published in English: the series totally deserves all these successes and I think we are lucky that it was originally written in French.

These books are about six young ladies and men who are going on a one-way trip to Mars. They’re all orphans or have had a rough life and nothing is waiting for them on earth. The story is a lot less cheesy than it sounds when you see that there is some speed-dating involved. It is rather going towards a dystopia with a rise to power of Serena McBee, the villain of the story, all along the books.

I had loved the unusual way the story is written from the very beginning: camera, backstage, earth, mars, secondary plots… in this fourth book, there are new formats: comments from the followers and what looks like YouTube videos. The story continues to be dynamic and knows how to introduce some new things.

I don’t want to give any spoilers away, especially in English, because all the books haven’t been published yet. But this book shows the true face of Serena McBee to everyone and public opinion starts to go against the main characters after some secrets about the pioneers and what has happened on Mars during the previous books goes public. A big trial is the common thread of this book and is going to reveal many secrets.

As always, Victor Dixen has surprised me with many plot twists, interesting plot developments and by revealing the secrets behind other secrets we didn’t even know were secrets. The past of all the girls is revealed, especially Leonor’s a character who turned out to be full of surprises.

Some things aren’t quite finished in my opinion. I think that Serena kind of goes off the radar and that we don’t get the very end of the story. I was also expecting some other things happening on Mars after all the mystery about the planet and I’m not sure the very end has convinced me. But the characters are going to live new adventures and I’m happy to keep on imagining what might happen to them after this thrilling series.

Pages: –

Price: – To be published. You can buy it here.

Genre: Young-Adult, Sci-fi, Space. Age 13+

Author: Victor Dixen

Rating: 4 out of 5 stars

Sans titre

saga phobos terminée PAL challenge marinesbooks7/5

2 thoughts on “REVIEW – CRITIQUE: PHOBOS, 4

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.