Sunday Quote – La citation du dimanche

quote stendhal

 

Je partage avec vous une citation que j’ai beaucoup aimé en lisant Le Rouge et Le Noir.

ENGLISH

But a traveller who has just climbed a steep moutain sits down at the summit and finds perfect pleasure in resting. Would he be happy if forced to rest for ever?

Stendhal

Lecture commune Roald Dahl (#6) : Charlie et la chocolaterie chapitres 15 à 21

Bonjour à tous !

On avance doucement mais sûrement avec Anna du blog Ma vie Livresque dans Charlie et la Chocolaterie.

  • La dernière fois, nous venions à peine d’entrer dans la Chocolaterie, mais cette fois on en découvre tous ses trésors ! Nous avons adoré la salle du Chocolat, qui donne vraiment faim, vu que même les arbres et l’herbe sont comestibles. Le paradis… Dans le chapitre 16 on apprend l’histoire des Oompa-Loompa qui est vraiment très rigolote et nous a bien plu. Par contre, je pense que ça ne m’aurait pas dérangée plus petite, mais maintenant j’ai l’impression que les Oompa-Loompa sont un peu des esclaves pas très bien traités, ils sont une centaine à tirer le bateau de M. Wonka, il y en a un qui teste un bonbon depuis plus d’un an, et encore un autre avec des poils partout parce qu’il a servi de rat de laboratoire… C’est pas top au niveau valeurs je trouve ^^
  • Le mieux dans l’histoire reste quand même tous les enfants pourri gâtés et ce qui leur arrive dans chaque salle. C’est un peu comme si chaque salle de la Chocolaterie était destinée à faire ressortir un de leur défaut. On a déjà perdu Augustus et Violette en route, j’ai hâte de voir la suite. En plus, le tout est à chaque fois accompagné d’une chanson marrante des Oompa-Loompa.
  • Le chapitre 18 est génial, ils se baladent sur une rivière de chocolat et passent devant des portes aux inscriptions hilarantes. C’est également là que M. Wonka semble se lier d’amitié avec Charlie et son grand-père. Découvrir la salle des inventions a également été un bon moment.

Sans titre

roald dahl

Bilan : Ce livre est génial.

Sunday quote – La citation du dimanche

jd salinger

 

FRANÇAIS

Mon rêve, c’est un livre qu’on arrive pas à lâcher et quand on l’a fini on voudrait que l’auteur soit un copain, un super-copain et on lui téléphonerait chaque fois qu’on en aurait envie. Mais ça n’arrive pas souvent.

J.D. Salinger, L’attrape-coeurs

Ce serait quand même assez sympa ^^ Mais les auteurs seraient débordés.

Lecture commune Roald Dahl (#5) : Charlie et la chocolaterie chapitres 8 à 14

Bonjour à tous !

Et on continue notre lecture commune avec Anna du blog Ma vie Livresque avec Charlie et la Chocolaterie, même si cette semaine on a un peu moins échangé.

  • La continuation de ce roman est tout simplement géniale ! En effet, on découvre comment Charlie obtient son ticket d’or et on rencontre enfin M. Willy Wonka, un personnage incroyable (d’ailleurs on ne peut pas s’enlever Johnny Depp de la tête). Pour l’instant on est toutes les deux d’accord sur le fait que ce roman est impossible à poser, c’est simple : absolument TOUT est bon à prendre dedans.
  • On a également eu le droit aux descriptions des deux autres enfants, puisque les deux premiers avaient déjà trouvé leurs tickets. Pour moi, le pire enfant c’est la petite pourrie gâtée dont le papa fait travailler ses employés rien que pour trouver le fameux ticket ! J’ai également noté une différence, Mike est accro à la télé dans le livre mais aux jeux vidéos dans le film, j’aime beaucoup car on voit les différences entre les époques comme ça, n’oublions pas que le roman a été publié en 1964 !
  • On a beaucoup aimé le chapitre 9. Dans ce dernier, le grand-père de Charlie lui donne ses économies (dix centimes) pour qu’il puisse aller acheter une nouvelle barre de chocolat et avoir une nouvelle chance de trouver le ticket. Anna a trouvé ce chapitre super beau mais moi il m’a un peu brisé le cœur quand on voit la déception de ne pas avoir trouvé le ticket d’or, heureusement que Charlie l’a ensuite trouvé, sinon je ne m’en serais pas remise ^^
  • Un petit passage coup de cœur, c’est le grand-père qui saute de son lit duquel il n’est pas sorti pendant 20 ans lorsqu’il apprend que Charlie a un ticket d’or. Anna adore également, comme elle dit il est trop comique, il est jamais sorti de son lit et d’un coup c’est la fête !
  • Et enfin, on vient d’entrer dans la Chocolaterie alors on a hâte de découvrir la suite, les labyrinthes sont déjà très bien, mais maintenant on attend de faire notre entrée dans la salle du Chocolat ! Miam…
  • Pour Anna, il est tout aussi bien que Matilda même si elle trouve qu’on ne peut pas trop les comparer. Pour moi, il est encore mieux car, si certains passages dans Matilda ne m’avait pas plu, j’adore tout dans ce nouveau roman !

Sans titre

roald dahl