REVIEW – CRITIQUE : STRANGE THE DREAMER #2 (LA MUSE DES CAUCHEMARS)

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English, so it can’t be exactly the same. (Première partie en français, deuxième partie en anglais).

FRANÇAIS

LE FAISEUR DE RÊVES, TOME 2 : La muse des cauchemars

Quatrième de couverture : Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l’Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.  Très loin de là, à travers l’espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu’après tant d’années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu’à un fil, celui que manipule par la seule force de son esprit une enfant cruelle et meurtrie. À la fois plus puissant et plus vulnérable que jamais, le jeune homme va devoir choisir : sauver celle qu’il aime ou bien tous les habitants de la ville interdite jusqu’au dernier. 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Lumen, et particulièrement Emily, pour l’envoi de ce sublime deuxième tome (et les surprises qui l’accompagnaient). J’avais de très grandes attentes après l’incroyable coup de cœur que j’avais eu pour le premier tome et je n’ai absolument pas été déçue. Une de mes amies m’a dit : « je l’ai encore plus aimé que le premier tome et je ne pensais pas que c’était possible » quand nous avons discuté de notre lecture et je suis absolument d’accord avec elle.

J’avais été emportée par l’histoire de cette ville oubliée dans le désert, l’histoire de la citadelle flottante qui y faisait planer son ombre et celle de tous ses personnages. En quelques pages seulement, j’y étais déjà de nouveau ! On découvre, entrecroisée au récit de la citadelle et celui de Désolation, l’histoire de deux sœurs : Kora et Nova. Leur histoire est située bien avant l’histoire actuelle, lors du règne des Dieux, bien loin de la ville, pourtant, elle vient vite se rejoindre aux événements du récit et va se révéler d’une importance capitale.
Si mon cœur en avait déjà pris un coup avec le premier tome, il a été réduit en miettes avec celui-ci. Laini Taylor maîtrise vraiment à la perfection les histoires déchirantes et poignantes, les retournements de situation auxquels on ne s’attendait pas et sait trouver des conséquences aux actes de chaque personnage. Des actes qui ont peu à peu mené au Carnage de la Citadelle et à la Libération de Désolation, mais qui, entre le désir de vengeance des uns et la culpabilité et le traumatisme des autres, n’ont pas su en rester là.
C’est un tome brillamment réussi, qui parvient à nous faire comprendre les pensées de chaque personnage, la plupart d’entre eux s’opposant les uns aux autres. Même si on peut parfois les détester, l’autrice nous donne toujours des petites piqûres de rappel pour que nous nous souvenions pourquoi ils en sont arrivés là. On finit toujours par les prendre en pitié et je me suis retrouvée déchirée entre plusieurs personnages, incapable de prendre le parti de l’un ou de l’autre.
C’est une histoire poétique, sublime, poignante. Du début à la fin, j’ai été emportée dans un univers incroyablement bien ficelé où rien n’est laissé au hasard. J’avais peur que certaines de mes questions soient laissées sans réponse avec deux tomes seulement, mais pourtant, j’ai obtenu une réponse à chacun de mes doutes. Qui étaient les Dieux ? Que s’est-il vraiment passé à Désolation ? Où sont passés tous les enfants ? Et bien d’autres mystères sont désormais résolus.
Je dois avouer qu’il faut être bien accroché, car, à chaque fois que je trouvais une histoire triste, un nouvel événement ou retournement de situation en faisait une véritable tragédie. Je n’avais pas ressenti autant de choses avec un roman depuis bien longtemps et je ne peux que vous encourager à découvrir toute la poésie qu’ils renferment, car ils sont tout simplement sublimes ! Un véritable coup de cœur que je termine avec tristesse mais avec l’espoir de voir de nouveaux romans dans cet univers. Un sans-faute, autant pour le premier que le deuxième tome.

Pages : 628

Prix : 16 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Genre : Young-Adult, Fantasy, Légendes, Voyage. Age 14 +

Auteur : Laini Taylor

Note : 20 / 20

Sans titre

ENGLISH

STRANGE THE DREAMER, BOOK 2: Muse of nightmares
Book description: Sarai has lived and breathed nightmares since she was six years old. She believed she knew every horror, and was beyond surprise. She was wrong. In the wake of tragedy, neither Lazlo nor Sarai are who they were before. One a god, the other a ghost, they struggle to grasp the new boundaries of their selves as dark-minded Minya holds them hostage, intent on vengeance against Weep. Lazlo faces an unthinkable choice–save the woman he loves, or everyone else?–while Sarai feels more helpless than ever. But is she? Sometimes, only the direst need can teach us our own depths, and Sarai, the muse of nightmares, has not yet discovered what she’s capable of.
So, what did I think about this book?

First of all, I’d like to thank the French publisher for sending me this wonderful second book (with a few extra goodies). I had really high expectations after the first book, which was incredible, and I was absolutely not disappointed. One of my friends told me: “I loved it more than the first book and I didn’t even think it was possible” when we talked about our opinion of the book and I completely agree with her.

I was taken into the story of this forgotten city in the desert, the story of the flying citadel, which was casting a shadow on it, and of all the characters. With a few pages only, I was back there already! In this book, we are told, in between the plots of the Citadel and of Weep, the story of two sisters: Kora and Nova. Their story is set way before the current time, when the Gods were ruling everything, and it happens away from the city. Still, it fits in the events of the plot and will turn out to be of the utmost importance.

My heart was already challenged with the first book and it was broken with this one. Laini Taylor is really good at writing sad and heart-wrenching stories, plot twists you would never have expected, and she knows that each action from each character will have consequences. Actions that have led to the slaughter of the citadel and the liberation of Weep. Between a desire for revenge for some and the guilt and trauma from the others, the actions had to lead somewhere.

It is a brilliantly written book. It enables us to understand the thoughts of each character, even though most of them are on different sides. You can get to hate some of them, but the author always reminds us how they got there. You end up feeling pity for them and I got torn between several characters, enable to pick a side.

It is a poetic story, it is beautiful and harrowing. From the beginning to the end, I traveled to a universe which is incredible well-thought and where nothing is left to chance. I was afraid that some of my questions would remain unanswered with two books only, but still, I got an answer to everything. Who were the Gods? What really happened in Weep? Where have all the children gone? So many more mysteries are now solved.

I have to warn you that you must be psychologically prepared for it, because, every time there was a sad story, a new event or plot twist turned it into real tragedy. I hadn’t felt so many things for a book for a long time and I can only encourage you to discover all the poetry there is in this duology, which is just beautiful. It has made it to my list of favorite books and I am really sad to close it. I can only hope to see new books in this universe. It was flawless for me, whether we are talking about the first book or the second one!

Pages: 528

Price: $13.99. You can buy it here

Genre: Young Adult, Fantasy, Legends, Travel. Age 14+

Author: Laini Taylor

Rating: 5 out of 5 stars

saga terminée PAL challenge marinesbooks

2/4

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.