REVIEW – CRITIQUE : THE WINNER’S TRILOGY #3 (THE KISS)

I’ll write first in French, and then in English. It’s not a translation, I am just writing first in French and then in English, so it can’t be exactly the same. This review is about the third book in a series and might contain spoilers from the other books (Première partie en français, deuxième partie en anglais, il s’agit d’une chronique sur le troisième tome d’une trilogie et elle pourrait révéler des éléments de l’intrigue des autres tomes).

FRANÇAIS

THE CURSE, TOME 3: THE Kiss

Quatrième de couverture : La guerre a éclaté. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l’Orient comme allié et, pour ennemi, l’Empire qui l’avait réduit en esclavage. Il est enfin parvenu à fermer son esprit au souvenir obsédant de Kestrel, même s’il ne parvient pas tout à fait à l’effacer de sa mémoire. Mais sa décision est prise : il n’a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l’Empereur envers et contre tout, malgré les innocents massacrés, malgré le danger qui menace Arin et les siens… Mais la vérité est tout autre. C’est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impériaux, que dépérit peu à peu Kestrel, fiancée déchue de l’héritier de l’Empire. Droguée – une façon de s’assurer de son obéissance -, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l’entourent, tout souvenir de sa vie passée. Déjà, plus au sud, les combats font rage, et les vies d’Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l’enclume… Pour elle comme pour lui, l’heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi élevés, est-il vraiment possible de remporter la mise ? 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Lumen pour l’envoi de ce troisième tome. Depuis le début de la saga, j’ai été passionnée par les aventures de Kestrel et Arin et j’ai été triste de leur dire au revoir. Ce tome est une belle brique et j’ai mis un certain temps à le terminer. Bien que j’aie apprécié ma lecture, c’est la première fois que je trouve des longueurs au récit. J’avoue que j’ai eu du mal à être convaincue par tout ce qui arrive à Kestrel dans ce tome-ci et que j’ai donc parfois eu du mal à rentrer complètement dans le récit. A part ça, c’est encore une fois une réussite avec cette conclusion et j’ai passé un bon moment.

Ne vous laissez pas tromper par le titre de ce roman, The Kiss n’a rien d’une romance. Bien sûr, l’histoire d’amour entre Kestrel et Arin a toujours une place importante dans le récit, mais ce tome-ci est surtout axé sur la guerre et les relations politiques. J’ai adoré la place de Roshar dans ce tome. C’est très agréable de voir un troisième personnage principal sans que cela ne crée un triangle amoureux. Cela m’a beaucoup plu de le voir prendre de l’importance, car c’est un personnage complexe auquel je me suis attachée. Arin est pour moi le gros fil conducteur de ce tome, même si j’avoue que ses conversations avec le dieu de la mort ne m’ont pas toujours convaincue non plus. C’est surtout le développement du personnage de Kestrel qui m’a un peu déçue, je n’aurais pas imaginé les événements tourner ainsi, et je ne suis pas sûre que cette intrigue ait été ma préférée.

La guerre entre Valorie, Herran et Dacra bat son plein, et nos trois héros se retrouvent tous trois chefs de guerre impitoyable, pour différentes raisons et avec différentes motivations en tête. Impossible également d’oublier l’ombre de la sœur de Roshar, la Reine de Dacra, flottant toujours entre Kestrel et Arin. Les relations amoureuses, familiales et amicales, ainsi que les thèmes de la politique, de la guerre, de l’esclavage et du pouvoir sont d’autant plus d’actualité dans ce tome qui soulève des questions intéressantes.

Comme toujours, je suis à la fois heureuse et triste de terminer une saga. J’avoue que c’est particulièrement satisfaisant qu’il ne reste aucune question en suspens, l’autrice ayant parfaitement établi son univers au fil des tomes. Les personnages m’ont emmenée avec eux dans leur monde et j’ai passé un bon moment du début à la fin. Le premier tome avait été un véritable coup de cœur pour moi, et je n’ai malheureusement pas retrouvé le même enthousiasme pour les deux tomes suivants même si je les ai appréciés. Si les thèmes mentionnés plus haut vous intéressent et que vous appréciez la fantasy et la romance, je pense que cette saga a tout pour vous plaire !

Pages : 635

Prix : 15 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Genre : Young-Adult, Fantasy, Aventure, Romance. Age 14 +

Auteur : Marie Rutkoski

Note : 16 / 20

Sans titre

ENGLISH

THE WINNER’S TRILOGY, BOOK 3: THE WINNER’S kiss

Book description: War has begun. Arin is in the thick of it with untrustworthy new allies and the empire as his enemy. Though he has convinced himself that he no longer loves Kestrel, Arin hasn’t forgotten her, or how she became exactly the kind of person he has always despised. She cared more for the empire than she did for the lives of innocent people―and certainly more than she did for him. At least, that’s what he thinks. In the frozen north, Kestrel is a prisoner in a brutal work camp. As she searches desperately for a way to escape, she wishes Arin could know what she sacrificed for him. She wishes she could make the empire pay for what they’ve done to her. But no one gets what they want just by wishing. As the war intensifies, both Kestrel and Arin discover that the world is changing. The East is pitted against the West, and they are caught in between. With so much to lose, can anybody really win?

So, what did I think about this book?

First, I’d like to thank Lumen, the French publisher, for sending me this third book as a review copy. Ever since the beginning of the series, I’ve enjoyed Kestrel and Arin’s story and I was sad to say goodbye. This book is huge and it took me a while to finish it. Even though I enjoyed reading it, it’s the first time I thought some parts were too long. I have to say I wasn’t completely convinced by everything that happened to Kestrel in this book and that I sometimes had a hard time getting completely into the story. Except for that, it was once again a success with this conclusion and I had a great time.

Don’t get fooled by the title of this novel, The Winner’s Kiss isn’t a romance. Of course, the love story between Kestrel and Arin is still central to the plot, but this book is mostly about war and politics. I loved Roshar’s role in this novel. It is really nice to see a third main character without this leading to a love triangle. I enjoyed seeing him getting more important to the story, because it is a complex character that I grew fond of. Arin is for me the cornerstone of this book, even though I wasn’t always convinced by his conversations with the god of death either. I was mostly disappointed with Kestrel’s character development, I wouldn’t have imagined things to turn out this way, and I am not sure this was my favorite plot.

Valoria, Herran and Dacra are at war, and the three main characters all turn out to be ruthless war leaders, for different reasons and different motivations. It is also impossible to forget Roshar’s sister’s shadow, the Queen of Dacra, always coming between Kestrel and Arin. Love, family and friendship, as well as politics, war, slavery and power are central themes in this book which deals with very interesting questions.

As always, I am both happy and sad to finish a series. I have to say it is particularily satisfying to see that all questions have been answered, the author having established her universe perfectly throughout the books. The characters took me with them in their world and I had a great time from the beginning to the end. I absolutely fell in love with the first book and, unfortunately, I wasn’t as enthusiastic for the next two books even though I enjoyed them. If the abovementioned themes interest you and that you love fantasy and romance, I think you will love this series!

Pages: 590

Price: $7.61. You can buy it here. 

Genre: Young Adult, Fantasy, Adventure, Romance. Age 14+

Author: Marie Rutkoski

Rating: 4 out of 5 stars

4/5

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.