Review – Critique: La emperatriz de los etéreos

I’ll write first in Spanish, then in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in a language and then in another so it can’t be exactly the same. (Première partie en Espagnol, deuxième partie en Anglais, troisième en Français, descendez un peu).

ESPAÑOL

La Emperatriz de los Etéreos

Resumen: Bipa no cree en los cuentos de hadas. No le interesa nada más allá de las cuevas donde vive su gente. En cambio, su amigo Aer, el hijo del extranjero, parece que cada vez se aleja más de la realidad y va dejándose absorber por el brillo de la estrella azul… donde dicen que vive la Emperatriz de los Etéreos. ¿Por qué quiere partir si en el exterior sólo hay hielo y, al parecer, lo único que se encuentra es la muerte?

¿Qué he pensado?

¡Ya está! Mi primera crítica de un libro leído en español. Y mi primera crítica escrita en español también. Escribir en español no es tan fácil como leer para mí pero me voy a arriesgar.

En primer lugar, no pienso que hubiera comprado este libro en francés porque está escrito para jóvenes lectores, sobre todo entre nueve y catorce años. La historia y el estilo de la escritora son bastante sencillos, pero es justo lo que necesitaba porque no estaba segura de lo que era capaz de leer en español o no y he pensado que un libro sencillo sería mejor para empezar. Laura Gallego es una escritora para niños y adolescentes famosa aquí en España y buena parte de sus libros fueron traducidos al francés también. Elegir un libro de una autora famosa me pareció una buena elección.

Es un buen libro para niños, no hay violencia ni nada espantoso y, además, hay una verdadera moraleja. Aunque la historia puede parecer sencilla, tiene un sentido profundo y nos hace reflexionar sobre nosotros mismos y el mundo exterior. El universo del libro es muy original e interesante. Bipa vive en una ciudad subterránea, probablemente en el polo norte, y nadie deja esta ciudad porque no hay nada fuera sino hielo y nieve y hace tanto frío que una persona se moriría en unos días. En esta ciudad todo tiene que ser útil y los niños aprenden cómo sobrevivir muy pronto y empiezan a trabajar cuando todavía son adolescentes. Y nadie es más inútil que Aer, un adolescente que tiene la misma edad que Bipa, y con la cual no se lleva muy bien. Pero cuando Aer desaparece para realizar su sueño de niño, que es encontrar a la Emperatriz y su palacio, y que todo el mundo cree que ya está muerto, Bipa sabe que tiene que ir a encontrarlo y llevarlo a casa.

Me gustó cómo Bipa cambió durante su viaje en un mundo en el cual no creía. Se encuentra con todo tipo de criaturas durante un verdadero viaje iniciático, e incluso cuando está desesperada continúa. Durante su viaje, descubre la verdad sobre la Emperatriz y esta verdad es más oscura de lo que Bipa pensaba.

Un libro simpático con una trama bien llevada y personajes interesantes aunque los diálogos sean mediocres. Lo recomiendo para niños y preadolescentes, ¡no dudéis en regalarlo! Lo recomiendo también para extranjeros como yo que quieren intentar leer en español con un libro fácil y agradable.

Páginas: 312

Precio: 12,30. Se puede comprar aquí.

Nota: 14/20

Sans titre

ENGLISH

La emperatriz de los etéreos “The empress of the Ethereal Kingdom”

Book description: Bipa doesn’t believe in fairy tales. She is not interested in anything else than the caves where her people lives. On the contrary, her friend Aer, the son of the stranger, seems to get further and further away from real life and lets himself be absorbed by the brightness of the blue star… where they say lives the empress of the ethereals. Why would he want to leave if outside there is only ice and the only thing that can be found seems to be death? (translation made by myself from the spanish book)

So, what did I think about this book?

Here we are, my first review of a spanish book read in original version. La Emperatriz de los Etéreos that could be translated as “The empress of the ethereal kingdom” has unfortunately not been translated into English. But I will still write a review about it for those who would maybe like to read a spanish novel.

First of all, I don´t think I would have bought this book in French, it is written for young readers, I would say between 9 and 14 years old mostly. The story is quite simple and the writing style is easy but it was what I needed because I wasn´t sure about what books I would be able to read in Spanish or not. Laura Gallego is extremely famous in Spain, she writes a lot of books for children and teenagers. Every time I´ve been a bookshop and asked for a good young-adult or teen book in Spain, I was told to read Laura Gallego’s books. She is the author of Memorias de Idhún which could be considered as the spanish Harry Potter series.

It was a lovely book for children, without violence or anything and with a true moral. Even though the story seems easy, it has a deep meaning and it makes you think about yourself and the world a lot. The background is original and interesting. Bipa is living in an underground city, probably in the North Pole and no one ever leaves the city because there is nothing around but ice and snow and you would die within a few days. In this city, everything has to be useful and children learn how to survive very soon and start working when they are still teenagers. And no one is as useless as Aer, a teenager of the same age as Bipa, that she doesn´t especially like. But when he escapes from the city to follow his childhood dreams of finding the empress and her palace, and every one is certain he is already dead, Bipa feels she has to go after him and bring him back home.

What I loved is how much Bipa changes during her journey in a world she thought didn´t exist. She will meet all kinds of different creatures and she will go to many different places in a real initiatory journey and even when she feels desperate, she keeps going on. During her journey, the truth about the empress will be revealed and it becomes darker and darker.

A nice book with a well-led plot and interesting characters even though the dialogues were not great. I recommend it to children and young teenagers but also adults who want to try reading in Spanish like me with an easy book that is totally enjoyable.

Pages: 287

Price: $11.69. You can buy it here (Spanish)

Rating: 3.5 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

L’impératrice des éthérés

Résumé: Un majestueux palais que l’on croirait sculpté dans la glace, une impératrice aussi sublime qu’ensorcelante, un monde paradisiaque où vivent des êtres purs… La légende du Royaume éthéré fascine les enfants des Cavernes, ces grottes où vivent les hommes. Mais lorsque Bipa, l’une d’entre eux, partira à la recherche d’Aer, un garçon qu’elle adore détester, elle croisera en chemin des créatures animées d’une inquiétante puissance magique. À bien y réfléchir, c’est à se demander si cette terre idéale ne cache pas un désert de givre… et de mort.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Nous y voilà, ma première critique d’un livre espagnol lu en version originale. Je ne vais pas encore écrire en espagnol pour l’instant cependant car je sais que je ferais trop de fautes. Mais peut-être que d’ici quelques semaines mon blog sera tenu en trois langues! L’impératrice des éthérés à été traduit en français même s’il n’a pas été traduit en anglais.

Tout d’abord, je ne pense pas que j’aurais acheté ce livre en français, il est écrit pour de jeunes lecteurs, je dirais entre 9 et 14 ans surtout. L’histoire est assez simple et le style d’écriture également mais c’est ce qu’il me fallait car je n’étais pas sûre de ce dont j’étais capable de lire en espagnol ou non. Laura Gallego est très célèbre en Espagne, elle écrit beaucoup pour les enfants et adolescents. A chaque fois que j’ai été dans une librairie et que j´ai demandé un bon livre pour jeunes adultes ou adolescents en Espagne, les vendeurs m’ont conseillé Laura Gallego. Elle est l´auteure de la saga Idhun, qui a été partiellement traduite en français et qui pourrait être considérée comme l’équivalent d´Harry Potter en Espagne.

C’était un très bon livre pour enfants, sans violence ou quoi que ce soit et avec une véritable morale. Même si l´histoire semble simple, elle a un sens profond et amène à réfléchir sur soi et sur le monde. Le contexte est original et intéressant. Bipa vit dans une ville souterraine, probablement au Pôle Nord et personne ne quitte jamais la ville car il n’y a rien dehors à part de la glace et de la neige et on y mourrait en quelques jours. Dans cette ville, tout doit être utile et les enfants apprennent à survivre très jeunes et commencent à travailler dès l’adolescence. Et personne n’est aussi inutile qu’Aer, un adolescent de l´âge de Bipa, qu’elle n’apprécie pas particulièrement. Mais lorsqu’il s’enfuit pour poursuivre son rêve d’enfance qui est de trouver l’impératrice et son palais, et que tout le monde est certain qu’il est déjà mort, Bipa sait qu’elle doit aller le retrouver et le ramener à la maison.

J’ai aimé le fait que Bipa change autant durant son voyage dans un monde auquel elle ne croyait pas. Elle rencontre toutes sortes de créatures et va dans de nombreux endroits différents dans un véritable voyage initiatique et même lorsqu’elle est désespérée, elle ne fait qu’avancer. Durant son voyage, la vérité sur l’impératrice sera révélée et devient de plus en plus sombre.
Un livre sympa avec une intrigue bien menée et des personnages intéressants même si les dialogues n’étaient pas terrible. Je le recommende en premier à des enfants et de jeunes adolescents, n’hésitez pas à l’offrir, mais aussi à des adultes qui veulent essayer de lire en espagnol comme moi, avec un livre facile et agréable.

Pages: 253

Prix: 14,50 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Note: 14/20

Sans titre

chall310

20/35

Advertisements

Review – Critique: The Fault in Our Stars (Nos étoiles contraires)

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

Book description: Despite the tumor-shrinking medical miracle that has bought her a few years, Hazel has never been anything but terminal, her final chapter inscribed upon diagnosis. But when a gorgeous plot twist named Augustus Waters suddenly appears at Cancer Kid Support Group, Hazel’s story is about to be completely rewritten.

So, what did I think about this book?

I know most of you won’t agree with me because I don’t have the same opinion as everybody seems to have for this book. I liked it, but really, it’s not extraordinary. I was expecting so much because of all the incredible reviews I had seen on the web and because it was such a bestseller that I needed to read it. Usually, I love tragic stories, I love teenage narrators, I love love stories and that’s why I should have fell in love with that book. Unfortunately, that didn’t happen. The weird thing is that I was expecting it to become one of my favorite books and I mean it. When I was reading it, I was enjoying it but at the end of the book I realized I hadn’t really loved it. And this was a real disappointment, especially after everything I had read about it.

So now, it’s time to be honest. When I read on the first page of the book that John Green was the best author alive and I got to the end of the book, I really wanted to laugh. I’m sorry but I can’t understand. The story was really not exceptional, it’s something really basic and not new. Hazel is 16, she has cancer and she’s going to die. She meets Augustus at the support group and their love story begins. Really, what’s so incredible with this? I could have understood if there was an intense love story or an excellent writing, but the truth is that it was just a normal book with nothing more than many other books. I often cry when I read but I didn’t even cry while I was reading The Fault in Our Stars even though it’s supposed to be written to make you cry. It wasn’t even tragic or anything.

Don’t be mistaken, I liked the book. I really did. And I had a good time. The narrator was great, her feelings are well described and you can easily understand her. I really wanted to hope that the main characters would heal or would have a chance to live but the book clearly tells you that you can’t hope. I loved this in the book.

But The Fault in Our Stars won’t join my collection of favorite books and I wrote quite a bad review because I’m angry with all these reviews. They aren’t really honest because people want to say the book is amazing just because it’s famous. It’s still quite a good book, but don’t expect it to be prodigious. You should really read it if you want to, you’ll have a good time. All I wanted to do was to put it back in its place. I still gave it 3 stars, so it’s not bad, but I’m just angry at all the marketing around it.

Pages: 318

Price: $9.24. You can buy it here.

Rating: 3 out of 5

FRANÇAIS 

Nos étoiles contraires

Résumé: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Je sais que la plupart d’entre vous ne vont pas être d’accord avec moi car je n’ai pas le même avis que tout le monde semble avoir pour ce livre. Je l’ai bien aimé, mais vraiment, rien d’extraordinaire. J’en attendais tellement à cause de toutes les incroyables critiques que j’avais lues sur internet et parce que c’était un véritable bestseller que j’avais besoin de lire. En général, j’aime les histoires tragiques, les narrateurs adolescents, j’aime les histoires d’amour et c’est pour ça que je devrais être tombée amoureuse de ce livre. Malheureusement, ça n’est pas arrivé. Le truc bizarre c’est que je m’attendais à ce qu’il devienne un de mes livres préférés et je le pense vraiment. Lorsque je le lisais, je passais un bon moment, mais à la fin du livre j’ai réalisé que je ne l’avais pas vraiment adoré. Et cela a été une véritable déception, surtout après tout ce que j’avais lu à son sujet.

Alors maintenant, il est temps d’être honnête. Lorsque j’ai lu sur la première page du livre que John Green était le meilleur auteur en vie et que je suis arrivée à la fin du roman, j’ai vraiment eu envie de rire. Je suis désolée mais je ne comprends pas. L’histoire n’était pas du tout incroyable, c’est quelque chose de vraiment bateau et de déjà-vu. Hazel a 16 ans, elle a le cancer et elle va mourir. Elle rencontre Augustus au groupe de soutien et leur histoire d’amour commence ainsi. Vraiment, qu’est-ce qui est si incroyable ? J’aurai pu comprendre s’il y avait eu une histoire d’amour intense ou une écriture excellente, mais la vérité c’est qu’il s’agissait juste d’un livre banal sans rien de plus que de nombreux livres. Je pleure souvent quand je lis mais je n’ai même pas pleuré pendant que je lisais Nos étoiles contraires alors qu’il est censé être écrit pour vous faire pleurer.

Ne vous méprenez pas, j’ai apprécié le livre. Vraiment. Et j’ai passé un bon moment. La narratrice était géniale, ses sentiments sont bien décrits et on la comprend facilement. Je voulais vraiment avoir de l’espoir pour que les personnages principaux guérissent ou aient une chance de vivre mais le livre nous dit clairement que l’on ne peut avoir d’espoir. C’est ce que j’ai aimé dans le roman.

Mais Nos étoiles contraires ne va pas rejoindre ma collection de livres préférés et j’ai écrit une assez mauvaise critique car je suis embêtée par toutes les critiques qui vénèrent ce roman. Elles ne sont pas vraiment honnêtes, parce que les gens veulent dire que le livre est fantastique juste parce qu’il est célèbre. Ca reste un assez bon livre, mais ne vous attendez pas à ce qu’il soit prodigieux. Vous devriez le lire si vous le souhaitez, vous allez passer un bon moment. Tout ce que je voulais, c’était le remettre à sa place. Je lui ai quand même donné un 15, une bonne note. Donc ce n’est pas mauvais, mais je j’ai juste écrit un coup de gueule car je suis juste en colère contre toute la publicité qui l’entoure.

Pages: 336

Prix: 16,90 euros. Vous pouvez l’acheter ici

Note: 15/20

12/60

5/35

Review – Critique: Pretty Little Liars (Les Menteuses)

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

Book description : Everyone has something to hide—especially high school juniors Spencer, Aria, Emily, and Hanna. Spencer covets her sister’s boyfriend. Aria’s fantasizing about her English teacher. Emily’s crushing on the new girl at school. And Hanna uses some ugly tricks to stay beautiful. But they’ve all kept an even bigger secret since their friend Alison vanished. How do I know? Because I know everything about the bad girls they were and the naughty girls they are now. And guess what? I’m telling.

So, what did I think about this book?

First of all, I have to say that I’m a huge fan of the TV series, and most of my friends are too. One of them started to read the books last year and she told me they were great so I decided to try to read them this year. I loved that first book. It brought back a lot of memories: it was like watching season 1 again but with new details and a few different things. Every time I discovered a difference with the series I was so excited. In the TV series, Spencer is my favorite character and I was surprised when I was reading the book to see that Aria was my favorite character in the book. The four girls have very different personalities and that’s why they make the story entertaining.

There was a small thing that was a problem for me, I couldn’t understand some of the messages from A very well. I guess they make sense for an American but not really for me. I don’t know the vocabulary teenagers use and sometimes it was difficult to understand a few things but I’ll get used to it.

Whether you like the TV series or not, if you like reading stories about teenagers and mysteries and a lot of other things, I’m sure you’ll like Sara Shepard’s books. It explores so many topics like bulimia, homosexuality or problems with parents and it’s a very interesting and quite original story. You may say that a story about four girls in high school is not very original but it’s a real thriller, with a lot of mysteries. Really, it’s well-written, there’s a lot of suspense. You’re constantly wondering who is A. It’s fun and easy to read. I can’t wait to read the next books.

Pages: 286

Price: $7.92. You can buy it here. 

Rating: 3.5 out of 5

FRANÇAIS 

Résumé: Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna, les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs, j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous qui étiez avec Alison comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Peut-être parce que vous lui aviez fait des confidences, compromettantes, hein ? C’est plutôt bien tombé pas vrai ? Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant, les filles, c’est pas beau de mentir !

(désolée le résumé est super long)

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, je dois vous dire que je suis une grande fan de la série télé et que la plupart de mes amies le sont également. L’une d’entre elles a commencé à lire les livres l’année dernière et elle m’a dit qu’ils étaient vraiment bien alors j’ai décidé d’essayer de les lire cette année. J’ai adoré ce premier livre. Ça m’a rappelé beaucoup de souvenirs : c’était comme revivre la saison 1 mais avec de nouveaux détails et quelques petites choses un peu différentes. A chaque fois que je trouvais une différence avec la série j’étais super excitée. Dans la série, Spencer est mon personnage préféré et j’ai été surprise de voir que pendant que je lisais le livre, Aria était mon personnage préféré du bouquin. Les quatre filles ont des personnalités très différentes et c’est pour cela qu’elles rendent l’histoire intéressante.

Il y avait un petit problème pour moi, c’est que je ne comprenais pas tous les messages de A très bien (j’ai lu le livre en anglais). J’imagine qu’ils étaient parfaitement compréhensibles pour des américains mais pas vraiment pour moi. Je ne connais pas trop le vocabulaire que les ados utilisent et parfois, du coup, c’était un peu difficile de comprendre certaines choses mais je m’y habituerai.

Que vous aimiez la série ou pas, si vous aimez lire des histoires à propos d’adolescents et de mystères mais à propos de beaucoup d’autres choses aussi, je suis certaine que vous allez aimer les livres de Sara Shepard. Cette saga explore de nombreux sujets tels que la boulimie, l’homosexualité, les problèmes avec les parents et c’est une histoire très intéressante et plutôt originale. Vous allez me dire qu’une histoire qui suit quatre filles au lycée, ce n’est pas très original mais il s’agit d’un véritable thriller, avec beaucoup de mystères. Vraiment, c’est bien écrit et il y a du suspense, on se demande en permanence qui est A. C’est sympa et facile à lire. J’ai vraiment hâte de lire les prochains tomes.

Pages : 290

Prix : 9,41 euros. Vous pouvez l’acheter ici. 

Note : 15/20

Sans titre

Bonne lecture !

Enjoy the book !

chall310

2/35

Review – Critique : The Mortal Instruments 1

Image

here it is, my first review ! It’s my point of view and I am just a young reader. If you don’t agree with me, you can comment but you don’t need to be mean. I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

book description : When fifteen-year-old Clary Fray heads out to the Pandemonium Club in New York City, she hardly expects to witness a murder—much less a murder committed by three teenagers covered with strange tattoos and brandishing bizarre weapons. Then the body disappears into thin air. It’s hard to call the police when the murderers are invisible to everyone else and when there is nothing—not even a smear of blood—to show that a boy has died. Or was he a boy?
This is Clary’s first meeting with the Shadowhunters, warriors dedicated to ridding the earth of demons. It’s also her first encounter with Jace, a Shadowhunter who looks a little like an angel and acts a lot like a jerk. Within twenty-four hours Clary is pulled into Jace’s world with a vengeance, when her mother disappears and Clary herself is attacked by a demon. But why would demons be interested in ordinary mundanes like Clary and her mother? And how did Clary suddenly get the Sight? The Shadowhunters would like to know…

So, what did I think about this book ?

First of all, I had wanted to read it for a very long time because it had good critics, the story seemed great and I love series, you have more time to love the characters. When I learned a movie was going to be made, I bought the books to read them before the movie (I hate going to see a movie without having read the book when there is one). I wasn’t disappointed. It’s a great story, with a lot of imagination, and you can easily believe in the story, I mean the author doesn’t make huge mistakes about how this new world works. I think it’s really hard not to make any mistakes when you write about a world that doesn’t exist, you have to work on every detail because people need to believe in this new world and when something feels wrong, the reader doesn’t believe in it anymore. The only thing that wasn’t really clear was when people could see the Shadowhunters or not (they are demon hunters and people are not supposed to see them), I didn’t understand this very well. The story is well constructed and you never get bored. I had a problem at the beginning because there was too much action and not enough thoughts. It felt like a succession of actions where you didn’t get the feelings of the characters enough. I felt a change around page 300 or a little before, after they went to the vampires’ lair. Much more feelings, still a lot of action but it was better written since that part of the book. Maybe it’s just my imagination but I really felt a change. Anyway, a really great book if you like young adult fantasy novels. It made me think of a lot of other books because I read a lot, but it has its differences, I loved it and I can’t wait to read the following books.

“Have you fallen in love with the wrong person yet?’
Jace said, “Unfortunately, Lady of the Haven, my one true love remains myself.”
…”At least,” she said, “you don’t have to worry about rejection, Jace Wayland.”
“Not necessarily. I turn myself down occasionally, just to keep it interesting.”

pages : 485

price :  $7.34. You can buy it here

rating : 4 out of 5 stars

FRENCH

résumé : Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, cela faisait très longtemps que je voulais lire ce livre, il avait beaucoup de bonnes critiques et en plus j’adore les sagas. Lorsque j’ai appris qu’un film allait être produit, je me suis enfin décidée à acheter les livres pour les lire avant (je déteste aller voir un film sans avoir lu les livres lorsqu’il y en a). Et je n’ai pas été déçue. C’est une histoire vraiment bien, pleine d’imagination, et l’histoire est assez réaliste car l’auteur n’a pas fait d’erreurs qui pourraient contredire le fonctionnement de son monde imaginaire. Je trouve que c’est extrêmement difficile de ne pas faire d’erreurs lorsque vous écrivez sur un monde qui n’existe pas, vous devez faire attention au moindre détail car les gens doivent croire en ce nouveau monde. La seule chose qui n’était pas très claire, c’était de savoir quand les gens pouvaient voir les chasseurs de démons ou pas (les gens ne sont pas censés les voir), je n’ai pas très bien compris certains passages. L’histoire est bien construite et vraiment prenante. J’ai eu des difficultés au début car il y avait trop d’action et pas assez de réflexion. J’avais l’impression de lire une succession d’action et je n’avais pas les sentiments des personnages. J’ai senti un véritable changement après le retour du repère des vampires. Il y avait beaucoup plus de sentiments, toujours beaucoup d’action mais le livre était beaucoup mieux écrit à partir de ce moment. Plus d’amour, de haine, de compréhension, de retournements de situations… Peut-être que c’est juste mon imagination mais j’ai vraiment ressenti un changement. En tout cas, un livre vraiment génial si vous aimez les romans fantastiques pour jeunes adultes. Il m’a rappelé beaucoup d’autres livres car je lis énormément mais il s’agit quand même d’une histoire vraiment originale et j’ai hâte de lire la suite.

pages : 576

prix :  17,24 euros. Vous pouvez l’acheter ici 

note : 16/20

Il y a eu plusieurs éditions du livre, vous pouvez le trouver soit sous le titre “La cité des ténèbres : tome 1 la coupe mortelle” soit sous le nouveau titre “the mortal instruments : tome 1 la cité des ténèbres.” Je vous conseille vivement de lire en Anglais si vous en avez la possibilité, c’est un peu difficile au début mais on s’habitue vite. Les livres sont toujours plus intéressants en version originale. En plus, ils sont beaucoup BEAUCOUP moins chers mais aussi plus léger (les anglais n’utilisent pas le même papier que nous).

Bonne lecture !

Enjoy the book !