Review – Critique: Wuthering Heights (Les Hauts de Hurle-vent)

three stars

 

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

Wuthering Heights

Book description:  After Mr Earnshaw’s death, Heathcliff is bullied and humiliated by Catherine’s brother Hindley and wrongly believing that his love for Catherine is not reciprocated, leaves Wuthering Heights, only to return years later as a wealthy and polished man. He proceeds to exact a terrible revenge for his former miseries. The action of the story is chaotic and unremittingly violent, but the accomplished handling of a complex structure, the evocative descriptions of the lonely moorland setting and the poetic grandeur of vision combine to make this unique novel a masterpiece of English literature.

So, what did I think about this book?

I had planned reading less Young-Adult books and more classics this year, so I have started with Wuthering Heights! I have bought a beautiful French illustrated hardcover edition from 1959 for two euros in a used-book sale so I was very happy with it. I had heard so much about this book and I was expecting a lot. From what I had understood, it was about a tragic and fascinating love story and Heathcliff was a character I was eager to read about.

I was extremely disappointed about that. I felt like I had been wrong about everything. The first thing that I didn’t like was the way it was narrated. The story is not happening in the present, it is not set in action but in narration. It is an old maid who worked for Heathcliff who tells M. Lockwood (he is the character who lives the story in the present) the story about the life of the man she used to work for. I was also very disappointed by the love story, Heathcliff only lives his love story for a few chapters and there are many other love stories in the book. In fact, I was a bit lost for half of the book because there were too many characters and they had similar names so when the author wrote about one I was not sure I was thinking about the right one. Anyway, the biggest disappointment for me was Heathcliff. I don’t understand why I hear his name so many times or why so many girls love him because I thought he was the most hateful character ever.

Despite these negative points, I enjoyed this novel and I’d rather not judge the book too much since I read an old translation and that the translator has, it seems, cut a few parts of the novel. I promised myself I would read the original version and that I would then add my new opinion to this post. In fact, I have already bought the original version but I am not change it will radically change my mind.

Still, I have turned the pages fast and I was captivated by this story that turn out to be, in fact, the story of two families over a few generations. I was surprised by this aspect of the story that I wasn’t aware of. The stories of the different characters are very interesting even though the personalities of the characters were so exaggerated that they looked like a parody.

I still think people should read this book, and I appreciated the writing style as well as the story I read. An easy read, this book was for me both a good story and a disappointment, but these things happen when you expect too much from a work. I don’t question at all its place on the list of the greatest English classics. I also want to say that I really liked the book and I just wrote all these comments in my review because they were a problem for me while I was reading.

Pages: 272

Price: $4.05. You can buy it here

Rating: 3 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

Les Hauts de Hurle-vent

Résumé : Adopté par la famille Earnshaw, Heathcliff est élevé dans le domaine de Wuthering Heights. À la mort de son père, il est réduit au rôle de domestique. Seule la jeune Cathy Earnshaw lui permet de supporter les mauvais traitements et les insultes. Devenus inséparables, ils éprouvent bientôt l’un pour l’autre une passion dévorante. Mais leurs différences sociales condamnent leur relation. Malgré son amour, Cathy ne peut imaginer une union avec un homme sans rang ni éducation. Heathcliff en gardera à jamais une blessure profonde. De celles qui inspirent un sentiment de vengeance.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

J’avais prévu de lire moins de livres jeunesse et plus de classiques cette année, je me suis donc lancée ! J’ai acheté une superbe édition illustrée de 1959 reliée dans une vente de livres d’occasion pour deux euros, autant dire que j’étais vraiment contente. Cela fait des années que j’entends parler de ce roman, et j’en avais de très grandes attentes. D’après ce que j’avais compris, il s’agissait d’une histoire d’amour tragique mais captivante, et Heathcliff dont j’avais souvent entendu le nom était un personnage que j’avais hâte de découvrir.

J’ai été très déçue sur certains points. J’avais l’impression de m’être trompée sur toute la ligne. Le premier aspect qui m’a dérangée a été la narration. L’histoire ne se passe pas dans le présent, elle n’est pas dans l’action mais dans la narration. En effet, il s’agit d’une ancienne domestique qui raconte à M. Lockwood (c’est lui le fil narrateur de l’histoire dans le présent en arrivant dans la demeure d’Heathcliff) la vie de Heathcliff, son ancien maître. Et quelle déception quant à l’histoire d’amour ! Heathcliff ne peut vivre son histoire d’amour que sur quelques petits chapitres, et l’histoire est remplie d’autres intrigues amoureuses. D’ailleurs, j’ai été perdue pendant la moitié du livre à cause des personnages trop nombreux qui avaient tous les mêmes noms. Je n’étais pas toujours certaine que l’auteure se référait au personnage auquel je pensais. Enfin, ma plus grosse déception a été Heathcliff. Je ne comprends pas du tout pourquoi j’entends son nom aussi souvent et pourquoi il est associé à l’amour car j’ai tout simplement trouvé qu’il s’agissait du personnage le plus détestable qu’il m’ait été donné de lire.

Malgré tous ces points négatifs, j’ai apprécié ce roman et je ne préfère pas trop juger car j’ai lu une traduction qui date un peu et qui a, apparemment, coupé plusieurs passages. Je me suis promis de lire la version originale et de mettre à jour ce post une fois que je l’aurai lu. J’ai d’ailleurs déjà acheté la version originale mais je ne pense pas que mon avis changera radicalement.

J’ai tout de même tourné les pages rapidement et j’ai été passionnée par cette histoire qui s’est révélé être, en fin de compte, l’histoire de deux familles sur plusieurs générations. J’ai été surprise par cet aspect que j’ignorais. Les histoires des divers personnages étaient intéressantes même si eux-mêmes avaient des traits de caractères tellement exagérés qu’ils avaient l’air de parodies.

Je pense que le roman reste à une œuvre à lire, et j’ai apprécié le style d’écriture tout comme l’histoire. Facile d’accès, le roman a été pour moi à la fois une bonne lecture et une déception, mais ce sont des choses qui arrivent lorsque l’on attend trop d’une œuvre. Je ne remets surtout pas en question sa place parmi les grands classiques de la littérature anglaise. Je tiens à dire que j’ai tout de même beaucoup aimé le roman et son côté tragique, mais tous ces points m’ont paru importants à mettre dans ma chronique car ils m’ont marquée au cours de ma lecture.

Pages : 413

Prix : 5,60 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Note : 14/20 

Sans titre

10 thoughts on “Review – Critique: Wuthering Heights (Les Hauts de Hurle-vent)

  1. labibliothequedebenedicte says:

    Il s’agit de mon livre préféré avec Jane Eyre❤

    Mince tu n'as pas apprécié plus que ça. C'est vrai que les personnages sont nombreux, on peut facilement s'y perdre. Heathcliff est effectivement détestable (bien qu'il ne soit pas le seul à être abominable), mais bizarrement j'ai réussi à l'apprécier, dans une certaine mesure.

    • marinesbooks says:

      Si tu as vu des adaptations et que tu les as aimées tu sais que l’histoire te plaît, c’est déjà une bonne chose🙂 je n’ai pas encore vu d’aptations mais je compte en regarder, lesquelles me conseilles-tu ? Bonne lecture en tout cas !

      • ladythat says:

        ma préféré reste celle de 1992, adaptation de Peter Kosminsky avec Juliette Binoche dans le rôle de Cathy et Ralphes Fiennes dans celui d’Heathcliff.
        Après la dernière en date (2009) était sympa aussi mais j’ai plus de mal avec Tom Hardy, que je trouve assez bestial en général et qui fait un Heathcliff imposant et glacial.

  2. roxou06 says:

    Cela fait très longtemps que je l’ai lu (et étudié en cours d’anglais) donc je ne m’en souviens plus vraiment😦 il faudrait que je le relise… quand on attends beaucoup d’un livre c’est souvent là que la déception arrive ;(

    • marinesbooks says:

      Il devait tout de même être très intéressant à lire en cours, surtout en anglais tu as eu de la chance ! Mais malheureusement c’est vrai que la plupart des déceptions se font de la sorte…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s