REVIEW – CRITIQUE: The 100-Year-Old Man Who Climbed Out of the Window (Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire)

two and a half star

I’ll write first in English, and then in French. It’s not a translation, I am just writing first in English and then in French so it can’t be exactly the same. (Première partie en Anglais, deuxième partie en Français, descendez un peu).

ENGLISH

The Hundred-Year-Old Man Who Climbed Out of the Window and Disappeared

Book description: After a long and eventful life, Allan Karlsson ends up in a nursing home, believing it to be his last stop. The only problem is that he’s still in good health, and in one day, he turns 100. A big celebration is in the works, but Allan really isn’t interested (and he’d like a bit more control over his vodka consumption). So he decides to escape. He climbs out the window in his slippers and embarks on a hilarious and entirely unexpected journey, involving, among other surprises, a suitcase stuffed with cash, some unpleasant criminals, a friendly hot-dog stand operator, and an elephant (not to mention a death by elephant).

So, what did I think about this book?

I must admit I am a bit disappointed with this book. I had started watching the movie some time ago and didn’t like it at all (a dead cat, a fox exploding, several bloody fights and the weird ambiance of Swedish movies) so I stopped it after only 15 min. Still, everyone was saying good things about this book and bot my aunt and librarian highly recommended it!

I decided to listen to the audiobook and, once again, I was amazed by the narrator, the music and the quality of it. The beginning of the book was pretty similar to what I had seen in the movie but it was less upsetting since the violence was more funny and off the wall in the book. It made me want to laugh more than anything else! (Except for the cat and the fox, this kind of things always breaks my heart). I didn’t get attached to the supporting characters but I grew fond of Allan, which I would never imagined at the beginning because it is impossible to identify with a 100-year-old man. Yet, learning everything about his life moved me and made me grow fond of him.

However, I wasn’t too thrilled about the story. The plot is original since it alternates between a quirky story set in the present, in which our old protagonist who escaped from the retirement home, has to escape from the police and gangsters along with a group of unlikely friends and a story that goes through history in a funny way. Unfortunately, I thought it was long and repetitive. The past took too much place compared to the present and, even though it was funny to follow Allan’s adventures with all the presidents he met, it was always the same thing and it bored me. Even the plot set in the present wasn’t totally my thing.

Some situations really made me laugh but I was only half listening to many parts. It is my first Swedish novel, or rather the second one but I did not finish the first one so it doesn’t really count, and it familiarized me with this style which is pretty different from what we are used to. I am always happy to discover authors from various countries but Jonas Jonasson’s writing style did not convince me enough to read more of his books. In any case, I don’t think this style is really for me.

If you are looking for an original and quirky read and that you want to discover a new writing style as well as characters, this book that everyone seems to love might be the right thing for you.

Pages: 400

Price: $9.52. You can buy it here

Genre: Fiction, Humor, Historical fiction. Adults.

Author: Jonas Jonasson

Rating: 2.5 out of 5 stars

Sans titre

FRANÇAIS

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Quatrième de couverture : Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ?
Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimbaler une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – presque par inadvertance – à un membre de gang. S’engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux cleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja…

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Je dois avouer que je suis restée sur ma faim avec ce livre. J’avais commencé le film il y a quelques temps et je n’avais pas du tout accroché (un chat mort, un renard qui explose, plusieurs bagarres sanglantes et l’ambiance très étrange des films suédois) et je l’avais donc stoppé au bout d’un quart d’heure à peine. Pourtant, je ne cessais d’entendre du bien de ce livre et ma marraine tout comme ma bibliothécaire me le recommandaient vivement !

Je me suis lancée dans la version audio du livre et, encore une fois, j’ai été bluffée par le narrateur et le nombre de voix et d’intonations qu’il est capable de prendre. La musique était également super chouette, rien à redire sur la qualité produite par Audiolib ! Le début du livre était très fidèle à ce que j’avais vu dans le film mais c’était moins dérangeant car la violence était plutôt décalée et cocasse dans le livre. Ça me donnait plus envie de rire qu’autre chose ! (Sauf pour le chat et le renard, c’est le genre de truc qui me fait trop mal au cœur). Je ne me suis pas forcément attachée aux personnages secondaires mais je me suis beaucoup attachée à Allan, ce qui me semblait improbable au début car il est impossible de s’identifier à un vieux monsieur de 100 ans. Pourtant, le fait de retracer toute sa vie m’a beaucoup touchée et m’a poussée à m’attacher à lui.

En revanche, je n’ai pas été emballée par l’histoire. L’intrigue est originale puisqu’elle alterne entre une histoire décalée dans le présent, où notre vieux héros qui s’est échappé de la maison de retraite, doit échapper à la police et à un groupe de gangsters aux côtés d’un groupe d’amis improbables qui ne cesse de grossir et une partie qui revisite l’histoire de façon très drôle. J’ai trouvé tout cela un peu long et répétitif malheureusement. Le passé prenait trop de place par rapport au présent et, bien que cela ait été très drôle de suivre les aventures d’Allan avec tous les présidents qu’il a rencontré, c’est toujours le même schéma qui se répète et j’en avais parfois un peu marre. Même l’histoire située dans le présent n’est pas forcément mon genre préféré.

Certaines situations m’ont vraiment fait rire mais il y a de nombreux passages que je n’ai écouté que d’une oreille distraite. C’est mon premier roman suédois, ou plutôt mon deuxième mais je n’avais pas terminé le premier alors il ne compte pas vraiment, et cela m’a familiarisé avec ce style qui est, il faut le dire, assez différent de ce à quoi nous sommes habitués. Je suis contente de découvrir des auteurs de pays variés mais le style d’écriture de Jonas Jonasson ne m’a pas assez convaincue pour me donner envie de lire d’autres de ses livres. En tout cas, je pense que c’est un genre qui ne me correspond pas vraiment.

Si vous cherchez une lecture originale et décalée et que vous souhaitez découvrir un style et des personnages peu habituels, ce livre qui semble faire l’unanimité en général fera peut-être votre bonheur.

Pages : 512

Prix : 8,20 euros. Vous pouvez l’acheter ici.

Genre : Fiction, Humour, Fiction historique. Adultes.

Auteur : Jonas Jonasson

Note : 11/20

Sans titre

9 thoughts on “REVIEW – CRITIQUE: The 100-Year-Old Man Who Climbed Out of the Window (Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire)

  1. gggaelle says:

    Moi j avais bien aimé ! Çà m avais fait penser a Forrest gump la façon dont il se trouve dans des situations pas possibles dans le passe, après je ne connais pas du tout le film

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s